Prévalence et déterminants de la couverture vaccinale antigrippale durant l'épidémie saisonnière 2016-2017 chez les aides à domicile intervenant quotidiennement au domicile de patients à risque de grippe sévère : étude observationnelle dans la région Grand Est - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Prevalence and associated factors of influenza vaccine coverage for the 2016-2017 vaccination campaign among home workers who intervene daily at patients over 65 home : Observational study among homecare workers population of the French Grand Est region

Prévalence et déterminants de la couverture vaccinale antigrippale durant l'épidémie saisonnière 2016-2017 chez les aides à domicile intervenant quotidiennement au domicile de patients à risque de grippe sévère : étude observationnelle dans la région Grand Est

Abstract

INTRODUCTION : Les personnels d'aides à la personne sont en contact rapproché régulier avec des patients à risque de grippe sévère, et peuvent être des vecteurs contaminant les patients à leur domicile. Cette étude a pour objectif de montrer la prévalence de la vaccination antigrippale sur l'épidémie 2016-2017 chez les aides à domicile et d'identifier des motifs de non-vaccination et les facteurs influençant la vaccination. MÉTHODE : 716 organismes d'aides à domicile ont été contactés dans le Grand Est par l'envoi d'un questionnaire par mail permettant de récupérer 366 réponses de personnels intervenant au domicile de patients âgés de 65 ans ou plus. RÉSULTATS : Le taux de couverture vaccinale antigrippale des professionnels aidant au domicile de patients à risque de grippe sévère était de 20,5 %. La vaccination antigrippale était significativement plus probable chez les répondants qui conseillaient la vaccination à leurs proches de plus de 65 ans (p=0,0001) et si la vaccination leur était proposée au travail (p=0,005). Les principaux motifs de non-vaccination identifiés étaient la peur des effets secondaires (18,6 % ; n=68), les doutes et l'hésitation envers la vaccination en générale {15,6 % ; n=57) et la méfiance vis-à-vis des firmes pharmaceutiques (10,9 % ; n=40). CONCLUSION : Cette étude a montré que la couverture vaccinale antigrippale chez les aides à domicile est faible, et qu'il est nécessaire de réaliser d'autres études bien menées afin d'identifier plus précisément les motifs de non-vaccination et de mener des programmes éducatifs adaptés à cette population.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2019_RENNESSON_MATTHIEU.pdf (1.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298556 , version 1 (18-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298556 , version 1

Cite

Matthieu Rennesson. Prévalence et déterminants de la couverture vaccinale antigrippale durant l'épidémie saisonnière 2016-2017 chez les aides à domicile intervenant quotidiennement au domicile de patients à risque de grippe sévère : étude observationnelle dans la région Grand Est. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03298556⟩
16 View
28 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More