Représentations et relations interprofessionnelles des personnels infirmier et pénitentiaire au sein d’une USHI (Unité Hospitalière Sécurisée Interrégionale) - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Représentations et relations interprofessionnelles des personnels infirmier et pénitentiaire au sein d’une USHI (Unité Hospitalière Sécurisée Interrégionale)

Abstract

L’étude a été menée au sein d’une UHSI (Unité Hospitalière Sécurisée Interrégionale), une unité qui accueille des personnes détenues pour des hospitalisations liées à des pathologies somatiques. Au sein du service, deux corps de métier issus de deux administrations différentes interviennent auprès d’un même public : des personnes malades et détenues. Leur mission respective s'oppose d'emblée : l’équipe médicale prend soin du patient ; l’équipe pénitentiaire surveille la personne détenue condamnée à une peine privative de liberté. Face à ces ambigüités, je me suis interrogée à propos de la nature des représentations qu’entretiennent les soignants et les agents pénitentiaires à propos de la personne détenue et malade, du cadre de travail à l’UHSI, et du système carcéral. Pour cela, j’ai réalisé une enquête par entretien auprès des deux corps de métiers (interviews de trois agents pénitentiaires et de trois infirmiers). L’analyse des entretiens explore différents thèmes : les modes de discours, les qualificatifs, descriptions, et formules de politesse employées à l’égard des personnes incarcérées et malades, le refus de soin, l’influence des motifs d’incarcération, la place du secret professionnel à l’UHSI, les représentations associées à la prison en France. Dans un second temps, j’ai étudié la façon dont ces représentations s’articulent avec les relations interprofessionnelles (surveillants-soignants) qui sont marquées par la rivalité. L’analyse révèle que les professionnels figent leur conflit sur des territoires symboliques pour revendiquer leur identité groupale, pour légitimer leurs représentations et ainsi maintenir une identité sociale positive. Pour conclure, sont proposées des pistes visant à assouplir le cloisonnement qui s’est instauré entre les soignants et les surveillants, à créer davantage de collaboration. La place du psychologue dans les relations institutionnelles est abordée.

Domains

Psychology
Fichier principal
Vignette du fichier
HAL_DARTOIS_Représentations et relations interprofessionnelles au sein d'une UHSI.pdf (1 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03318206 , version 1 (28-07-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03318206 , version 1

Cite

Lucile Dartois. Représentations et relations interprofessionnelles des personnels infirmier et pénitentiaire au sein d’une USHI (Unité Hospitalière Sécurisée Interrégionale). Psychologie. 2018. ⟨hal-03318206⟩
150 View
611 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More