Dans les pas d’Edgar Morin : vers une écologie de l’action complexe - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Projectics / Proyéctica / Projectique Year : 2021

Dans les pas d’Edgar Morin : vers une écologie de l’action complexe

(1) , (1)
1

Abstract

To follow in the footsteps of Edgar Morin and to walk alongside him represents for us, teacher-researchers, an intellectual adventure rich in multidisciplinary contributions to build and develop our work. We entered through the door of the ecology of action and found there the theory of complexity that we qualify as a paradigm of transversality and connection. The ecology of action is presented here as an alternative to the model of rational and instrumental action. In the work of Christophe Schmitt, it is translated by the theorization of entrepreneurial action, whose action is finalized and is constructed along the way within an ecosystem, and in the work of Philippe Lorino as an action that unfolds in an ecosystem with the objective of reaching a goal, but whose success is not certain, it is of the order of the random. We refer to these two models to elaborate our research problems and orient our results. The ecology of complex action and more globally the paradigm of complexity, besides being a reference model for our work, also embodies for us a reading grid that allows us to make sense of the multiple events we encounter in the course of our lives.
Se mettre dans les pas d’Edgar Morin et cheminer à ses côtés représente pour nous, enseignants chercheurs, une aventure intellectuelle riche d’apports multi- disciplinaires pour construire et élaborer nos travaux. Nous sommes entrés par la porte de l’écologie de l’action et y avons trouvé la théorie de la complexité que nous qualifions de paradigme de la transversalité et de la reliance. L’écologie de l’action se présente ici comme étant une alternative au modèle de l’agir ration- nel et instrumental. Elle se traduit dans les travaux de Christophe Schmitt par la théorisation de l’agir entrepreneurial dont l’action est finalisée et se construit chemin faisant au sein d’un écosystème, et dans ceux de Philippe Lorino comme étant une action qui se déploie dans un écosystème dans l’objectif d’atteindre un but mais dont la réussite n’est pas certaine, elle est de l’ordre de l’aléatoire. Nous nous référons à ces deux modèles pour élaborer nos problématiques de recherche et orienter nos résultats. L’écologie de l’action complexe et plus globalement le paradigme de la complexité outre qu’il se présente comme étant un modèle de référence pour nos travaux, il incarne également pour nous une grille de lecture qui nous permet de donner du sens pour appréhender et comprendre les multiples événements que nous rencontrons au cours de notre vie.

Dates and versions

hal-03521157 , version 1 (11-01-2022)

Identifiers

Cite

Frédéric Distler, Fana Rasolofo-Distler. Dans les pas d’Edgar Morin : vers une écologie de l’action complexe. Projectics / Proyéctica / Projectique, 2021, n°30 (3), pp.111-121. ⟨10.3917/proj.030.0111⟩. ⟨hal-03521157⟩
40 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More