Une réforme politique ancrée dans la longue durée : le Grand atour de Metz (1405) - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Le Moyen Age. Revue d'histoire et de philologie Year : 2020

Une réforme politique ancrée dans la longue durée : le Grand atour de Metz (1405)

Abstract

En 1405, le gouvernement patricien messin est renversé par des contestataires qui remplacent les patriciens exilés, tout en réformant les institutions municipales. Cette réforme est beaucoup plus limitée que celles qui, dans les villes germanophones de l’Empire, conduisent à la création de régimes fondés sur la représentation de corps de métier. Pourtant, elle témoigne d’une réflexion sur la légitimation politique et sociale : la longue charte connue comme « Grand atour » qui lui donne une mise en forme écrite commence par une critique radicale du gouvernement patricien, puis énumère une longue série de mesures de détail qui vise certainement à rendre acceptables les mesures prises. Le retour à l’ordre ancien, avec répression violente, a lieu dès 1406, mais la mémoire des événements et du texte reste vivace pendant au moins un siècle, ce dont témoigne une transmission manuscrite révélatrice des usages de long terme de ce texte contestataire.
No file

Dates and versions

hal-03661790 , version 1 (07-05-2022)

Identifiers

Cite

Dominique Adrian. Une réforme politique ancrée dans la longue durée : le Grand atour de Metz (1405). Le Moyen Age. Revue d'histoire et de philologie, 2020, Tome CXXVI (1), pp.9-26. ⟨10.3917/rma.261.0009⟩. ⟨hal-03661790⟩
42 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More