HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

Le rêve et l’errance : un dialogue imaginaire entre Aharon Appelfeld et Pascal Quignard

Résumé : Dans notre étude, nous voudrions proposer une lecture du roman d'Aharon Appelfeld, Le Garçon qui voulait dormir, à travers le prisme des réflexions et des méditations, qui se situent à la frontière du littéraire et du philosophique, qu’entreprend Pascal Quignard. Notamment quand il s’interroge sur les liens qui se nouent entre l’errance, le rêve et l’écriture. Car l’errance nous paraît être un des points de rencontre important entre ces deux écrivains, même si leurs parcours existentiels et artistiques sont très différents. Chez Quignard, l’errance se décline sous deux modalités spéculaires essentielles : celle de la destinerrance des personnages qui manquent leur destination (dans ses récits de fiction), et celle la destinerrance du lecteur (dans ses essais). Car, pour lui, la lecture est une expérience nomade, une errance spatio-temporelle, mais surtout linguistique et spirituelle : une errance à travers les lettres, les mots et les âmes de l’homme. Nous pensons que leur dialogue imaginaire pourrait porter essentiellement sur ce qu’il en est de l’origine de la création littéraire, compte tenu de ses liens avec le trauma de l’expulsion, du déplacement, de la séparation du corps maternel. Thématiques et motifs que Pascal Quignard développe notamment dans un livre, La Vie n’est pas une biographie (2019), titre qui aurait certainement eu une résonance pour Appelfeld.
Document type :
Book section
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03667827
Contributor : Dranenko Galyna Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 13, 2022 - 4:19:17 PM
Last modification on : Sunday, May 15, 2022 - 4:56:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03667827, version 1

Collections

Citation

Galyna Dranenko. Le rêve et l’errance : un dialogue imaginaire entre Aharon Appelfeld et Pascal Quignard. Errance et sens de l’être et de la lettre dans la littérature, L’Harmattan, 2021. ⟨hal-03667827⟩

Share

Metrics

Record views

0