Union soviétique : le naturaliste naturalisé - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2022

Union soviétique : le naturaliste naturalisé

Abstract

Dans la présente étude, notre objectif est de mettre en lumière les dispositifs éditoriaux, critiques et médiatiques, qui ont ordonnancé la réception d’Émile Zola. Ce geste analytique et cette geste, pourrait-on dire, qui mettent en perspective autant l’œuvre que l’homme sont apparus dès la création de l’URSS. Mais ils connaîtront, plus particulièrement, un essor après la Seconde Guerre mondiale ; on peut considérer, en effet, cette période comme celle de la consécration de l’écrivain français auprès de la grande masse des lecteurs soviétiques. Pour réaliser un tel objectif, le choix d’une méthodologie historique s’impose, on le comprendra aisément. Ainsi, nous exposerons les conditions et les effets induits de l’introduction de l’œuvre zolien durant les premières années soviétiques, introduction qui est concomitante à la constitution des fondements de la critique littéraire soviétique. Au-delà des considérations sur les aspects idéologiques inhérents à une telle réception, il nous a semblé opportun de nous interroger aussi sur le fonctionnement de l’héritage zolien, plus particulièrement en russe, durant cette période de rupture qui se situe entre l’avant et l’après de la Révolution bolchévique. Ces prolégomènes nous conduiront à définir les modes et les dispositifs idéologiques, critiques et éditoriaux de la consécration de Zola en URSS à l’époque d’après-guerre.
No file

Dates and versions

hal-03668298 , version 1 (14-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03668298 , version 1

Cite

Galyna Dranenko. Union soviétique : le naturaliste naturalisé. Barjonet A., Zieger K. (dirs), Zola derrière le « rideau de fer », Presses universitaires du Septentrion, 2022, 2757435558. ⟨hal-03668298⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
37 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More