Dracula à Augsbourg ou les savoirs de Sigismund Meisterlin. À propos d’un manuscrit des Archives Municipales d’Augsbourg - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Scriptorium : revue internationale des études relatives aux manuscrits Year : 2016

Dracula à Augsbourg ou les savoirs de Sigismund Meisterlin. À propos d’un manuscrit des Archives Municipales d’Augsbourg

Abstract

The hitherto unexplored manuscript Chroniken 4d at the Augsburg City Archive contains a few urban chronicles and city eulogies from Augsburg, Regensburg and Nuremberg as well as the Reformatio Sigismundi and a text on the cruel deeds of Prince Dracula. The manuscript bears the date of 1466, only four years after Matthias Corvinus had the Wallachian prince Vlad arrested, so this is the oldest witness of the text. This text collection as a whole is significant because it shows a shift in the historical interests of the urban elite, above all the patricians, and it is a very rare example of a manuscript with chronicles of more than one city. Furthermore, all these texts are in some way linked with Sigismund Meisterlin, a Benedictine monk as well as a chronicler himself (his Augsburg chronicle opens the manuscript) : he has often been seen as a forerunner of the German humanism, but he rather appears here as a man with broad interests, at the crossroads of many cultural tendencies of his time, beyond learned culture.
Le manuscrit Chroniken 4d des Archives Municipales d'Augsbourg, totalement ignoré jusqu'à aujourd'hui, contient plusieurs chroniques et poèmes sur des villes d'Allemagne du Sud, Augsbourg, Ratisbonne et Nuremberg, mais aussi la Reformatio Sigismundi et un texte déjà connu sur les cruautés du prince Dracula. Daté de 1466, quatre ans après l'emprisonnement du prince Vlad de Valachie par Matthias Corvin, ce manuscrit est ainsi le plus ancien témoin daté de ce texte. L'intérêt de cette collection est double : d'une part, elle témoigne de l'évolution des intérêts historiques des élites urbaines, notamment patriciennes, et elle constitue un exemple très rare de manuscrit traitant de plusieurs villes à la fois ; d'autre part, tous les textes dont elle se compose ont un lien plus ou moins direct avec Sigismund Meisterlin, bénédictin et auteur de la chronique d'Augsbourg qui ouvre le manuscrit : lui qui a été souvent inscrit dans un "préhumanisme" allemand apparaît ici au carrefour des cultures de son temps, avec un horizon qui dépasse largement la culture savante.
No file

Dates and versions

hal-03684530 , version 1 (01-06-2022)

Identifiers

Cite

Dominique Adrian. Dracula à Augsbourg ou les savoirs de Sigismund Meisterlin. À propos d’un manuscrit des Archives Municipales d’Augsbourg. Scriptorium : revue internationale des études relatives aux manuscrits, 2016, 70 (1), pp.91-103. ⟨10.3406/scrip.2016.4376⟩. ⟨hal-03684530⟩
16 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More