Trouble de l’usage de substances légales et illégales et usage des antalgiques opioïdes : étude comparative de l’usage des antalgiques opioïdes chez les patients présentant un trouble de l’usage de substances légales versus substances illicites - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Legality of substance use disorder and use of opioid painkillers

Trouble de l’usage de substances légales et illégales et usage des antalgiques opioïdes : étude comparative de l’usage des antalgiques opioïdes chez les patients présentant un trouble de l’usage de substances légales versus substances illicites

Jilani Andreï-Oukhaï
  • Function : Author
  • PersonId : 1171981
  • IdRef : 255694601

Abstract

INTRODUCTION : Les antécédents personnels et familiaux de troubles de l’usage de substances (TUS) sont assimilés à un facteur de risque dans l’usage d’antalgiques opioïdes (AO) alors que le risque lié au TUS apparait comme faible dans certaines études, cela soulève la question de l’usage des AO chez les patients présentant un TUS. L’objectif est l’étude de l’usage des antalgiques opioïdes (usage thérapeutique, mésusage,addiction) chez les patients qui présentent un TUS en fonction du caractère légal des substances incriminées dans celui-ci. METHODE : L’étude a porté sur 264 patients présentant un TUS suivis dans les centres de soins en addictologie de Nancy, Lunéville et Sarreguemines. Un entretien a été réalisé par un médecin après information et accord du patient afin de recueillir les données et constituer une base de données anonyme. Les patients ont été répartis en deux groupes en fonction de la présence d’une substance illicite afin de comparer l’impact de la présence d’une substance illicite sur l’usage des AO prescrit. RÉSULTATS : La présence d’une substance illicite est associée à plus d’usage des AO hors de l’indication de la prescription (OR=3,1 ; IC95% = [1,50 ; 6,59], p=0,00096), chi² (Qobs=11,1 ; dl=1 ; p=0,00087). L’analyse multivariée montre une corrélation entre la présence d’une substance illicite et une addiction aux AO prescrits (Qobs = 11,2 ; dl=2 ; p=0,0036). CONCLUSION : Les résultats de notre étude montrent un facteur de risque plus élevé de mésusage et d’addiction aux AO prescrits lorsque le TUS est en lien avec une substance illicite.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2020_ANDREI_OUKHAI_JILANI.pdf (3.94 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03805746 , version 1 (18-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03805746 , version 1

Cite

Jilani Andreï-Oukhaï. Trouble de l’usage de substances légales et illégales et usage des antalgiques opioïdes : étude comparative de l’usage des antalgiques opioïdes chez les patients présentant un trouble de l’usage de substances légales versus substances illicites. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03805746⟩
24 View
49 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More