Etude de l’étayage des mères et de ses effets : comparaison entre enfants présentant un trouble développemental du langage et enfants tout-venant d’âge scolaire en situation de jeu symbolique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Etude de l’étayage des mères et de ses effets : comparaison entre enfants présentant un trouble développemental du langage et enfants tout-venant d’âge scolaire en situation de jeu symbolique

Lucile Ehlenberger
  • Function : Author
  • PersonId : 1193375
  • IdRef : 25990645X

Abstract

This dissertation, grounded in a socio-interactionist approach, aims at studying both the forms of linguistic scaffolding produced by mothers interacting with their children, and the effects of these forms on the children’s verbal productions, depending on whether or not the latter have a Developmental Language Disorder (DLD). To this end, we propose an analysis of mother-child interactions in a symbolic play situation. Our results show that mothers offer various forms of potentially scaffolding utterances (model offers, feedback offers and requests), and that the distribution of those maternal interventions varies according to whether or not their child has a DLD. In parallel, children’s reactions to the potentially scaffolding utterances offered by their mothers are extensive and depend on the type of utterance that is offered by the mother. Furthermore, the distribution of those reactions varies from the group of DLD children to the group of children with typical language development. This study highlighted that mothers adjust carefully to their children’s verbal productions, and that children, whatever their linguistic profile, are sensitive to the scaffolding that they are addressed. The results of this study could therefore be used by speech and language therapists as a basis for reflection in the context of family support with parents of DLD children.
Ce mémoire, qui s’inscrit dans une approche socio-interactionniste, a pour objectif d’étudier les formes d’étayage linguistique produites par les mères en interaction avec leur enfant, et les effets de ces formes sur les productions verbales des enfants, selon que ces derniers présentent ou non un Trouble Développemental du langage (TDL). Nous proposons pour cela une analyse des interactions mère-enfant dans le cadre d’une situation de jeu symbolique. Nos résultats révèlent que les mères proposent plusieurs formes potentiellement étayantes linguistiquement (des offres de modèle, des offres de feedback et des demandes), et que la distribution de ces interventions maternelles varie selon que leur enfant présente ou non un TDL. Parallèlement, les réactions des enfants aux conduites potentiellement étayantes des mères sont variées et dépendent du type d’énoncé produit par la mère, et la distribution de ces réactions varie entre les enfants TDL et les enfants tout-venant. Cette étude nous a permis de montrer que les mères s’ajustent minutieusement aux productions langagières des enfants, et que ces derniers, quel que soit leur profil linguistique, sont sensibles à l’étayage qui leur est adressé. Les résultats de cette étude pourront ainsi constituer une piste de réflexion pour les orthophonistes dans le cadre de l’accompagnement familial auprès de parents d’enfants TDL.
Fichier principal
Vignette du fichier
ORTHO_M_2021_EHLENBERGER_LUCILE.pdf (1.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870278 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870278 , version 1

Cite

Lucile Ehlenberger. Etude de l’étayage des mères et de ses effets : comparaison entre enfants présentant un trouble développemental du langage et enfants tout-venant d’âge scolaire en situation de jeu symbolique. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨hal-03870278⟩
53 View
52 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More