Intérêt du toucher vaginal en systématique lors d’une consultation de gynécologie chez une femme à bas risque et asymptomatique : enquête auprès de 69 sages-femmes lorraines en 2015 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2016

Intérêt du toucher vaginal en systématique lors d’une consultation de gynécologie chez une femme à bas risque et asymptomatique : enquête auprès de 69 sages-femmes lorraines en 2015

Justine Perry
  • Function : Author
  • PersonId : 1193404
  • IdRef : 200243098

Abstract

INTRODUCTION: Pelvic examination is a common practice in well-woman visits. Many people think that’s essential for staying in good gynecological healthy. Nevertheless, few foreign studies discriminate it. They think that this practice isn’t a good screening tool to use in routine for asymptomatic women. METHODOLOGY: We have conducted a descriptive study by using a survey to establish a current situation of midwifes’ practices in Lorraine about pelvic examination during well-women visits. We wanted to show off their representations about the pelvic examination which could influence their practice. RESULTS: Half of professionals didn’t systematically carry out pelvic examination. The fear of missing a pathologyn and the need to comfort their patients about health were the main reasons to justify it for 69% and 41%. We note a turning point at 2 years of exercise where the pelvic examination was less systematic. Moreover, a lack of information about its efficiency was demonstrated. ANALYSIS: This practice is impacted by the professionals’ beliefs. Midwifes think that the pelvic examination is a good screening test for pelvic pathology. Many reasons justify this systematic practice. Theirs beliefs are forced to evolve with professional practice. Finally, the absence of officials directives in France deprives the practitioners. Pelvic examination’s practice is more a tradition than a scientific proof.
INTRODUCTION : Le toucher vaginal est un geste central à la consultation gynécologique. Beaucoup le considèrentcomme indispensable au maintien de la santé génésique des femmes. Pourtant, de nombreuses études étrangères le discriminent comme outil de dépistage. Les auteurs ne recommandent pas son utilisation en routine chez des femmes asymptomatiques. MÉTHODE : Nous avons mené une étude descriptive via un questionnaire afin d’établir un état des lieux des pratiques des sages-femmes lorraines sur le toucher vaginal dans le cadre de la consultation de gynécologie. Nous souhaitions mettre en évidence leurs représentations envers le toucher vaginal susceptibles d’orienter leur pratique. RÉSULTATS : La moitié des professionnels n’effectuaient pas de toucher vaginal systématique. La peur de manquer une pathologie et le besoin de rassurer leurs patientes étaient les raisons principales le justifiant pour 69% et 41% des sages-femmes. On note un tournant à 2 ans d’exercice où le toucher vaginal perdait son caractère systématique. Un manque d’information sur son efficacité a été mis en évidence. DISCUSSION : La pratique du toucher vaginal est impactée par les représentations des professionnels. Les sagesfemmes pensent que le toucher vaginal est un bon outil de dépistage pour les pathologies pelviennes. Une multitude de raisons justifient cette pratique massive. Leurs représentations sont amenées à évoluer avec la pratique professionnelle. L’absence de directives officielles en France démunit les professionnels. La pratique du toucher vaginal est plus basée sur une tradition que sur des preuves scientifiquement établies.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MESF_2016_PERRY_JUSTINE.pdf (1008.15 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870312 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870312 , version 1

Cite

Justine Perry. Intérêt du toucher vaginal en systématique lors d’une consultation de gynécologie chez une femme à bas risque et asymptomatique : enquête auprès de 69 sages-femmes lorraines en 2015. Médecine humaine et pathologie. 2016. ⟨hal-03870312⟩
18 View
40 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More