La myopie est-elle une contre-indication aux efforts expulsifs de l’accouchement ? : revue de la littérature - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2017

La myopie est-elle une contre-indication aux efforts expulsifs de l’accouchement ? : revue de la littérature

Cindy Mathis
  • Function : Author
  • PersonId : 1193429
  • IdRef : 220955166

Abstract

Summary : Objectives of the study: determine the needs of limiting the delivery effort of a blind woman, to prevent retinal detachment. Methods: a document of comparative literature has been produced, grouping French and English studies from 1980 to 2017. In total, twenty three publications have been selected. Results: There were no medical reasons to realize an instrumental extraction or a caesarean for a blind person. Actual risks of retinal detachment during the delivery were non-existent. It existed a risk of Valsalva’s hemorrhage during the delivery of a blind persons with a favorable outcome. Any ocular modification during pregnancy should remind of neurological pathology as pre-eclampsia, and should bring to an ophthalmic consultation. Obstetricians were less formed on this issue than ophtalmologist. Conclusion: Blind patients with any level of severity can give birth by low spontaneous pathway. Blindness should not step in during their obstetric care.
Objectifs de l’étude : Déterminer s’il était nécessaire de limiter les efforts expulsifs de l’accouchement d’une patiente myope, pour risque de décollement de rétine. Méthodes : Une revue de la littérature a été réalisée, regroupant les études allant de 1980 à 2017, rédigés en anglais ou en français. Vingt-trois publications ont été sélectionnées. Résultats : Il n’y avait pas de raison médicale d’effectuer une extraction instrumentale ou une césarienne pour myopie. Le risque de décollement de rétine aux décours d’un accouchement était nul. Il existait un risque d’hémorragie de Valsalva lors de l’accouchement de patientes myopes dont l’issue était favorable. Toute modification oculaire pendant la grossesse devait faire évoquer une pathologie neurologique telle que la pré-éclampsie, et secondairement devait mener à une consultation ophtalmique. Les obstétriciens étaient moins bien formés à cette problématique que les ophtalmologues. Conclusion : Les patientes présentant une myopie quelqu’en soit le degrés peuvent accoucher par voie basse spontanée. La myopie ne doit pas intervenir dans leur prise en charge obstétricale.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MESF_2017_MATHIS_CINDY.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870340 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870340 , version 1

Cite

Cindy Mathis. La myopie est-elle une contre-indication aux efforts expulsifs de l’accouchement ? : revue de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2017. ⟨hal-03870340⟩
46 View
985 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More