Le syndrome de choc toxique lié au port du tampon hygiénique : quel est le rôle préventif de la Sage-Femme auprès de la population féminine ? Etude épidémiologique descriptive par questionnaires semi directifs remis à 213 femmes de 12 à 50 ans au sein de la ville de Metz (57) de novembre 2017 à janvier 2018 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Le syndrome de choc toxique lié au port du tampon hygiénique : quel est le rôle préventif de la Sage-Femme auprès de la population féminine ? Etude épidémiologique descriptive par questionnaires semi directifs remis à 213 femmes de 12 à 50 ans au sein de la ville de Metz (57) de novembre 2017 à janvier 2018

Elodie Trognon
  • Function : Author
  • PersonId : 1193501
  • IdRef : 236013068

Abstract

INTRODUCTION / CONTEXT :The Menstrual Toxic Shock Syndrome (TSS), due to the bacterium staphylococcus aureus, is a rare affection. No case had been listed in France since 1990, then a strong outbreak has been noticed since 2004, to reach about twenty cases a year (23 cases in 2017). In October 2016, a study was led by Pr. Gérard Lina (biologist in the CNR of the Staphylococci of Lyon) to understand this disturbing phenomenon. He concluded that the misuse of the tampon by women plays a role in the appearance of a TSS. The objective is thus to establish an effective prevention on behalf of women to decrease the TSS impact. METHODOLOGY : 213 surveys were distributed to women from 12 to 50 years old, in the city of Metz (57). It allows to know what is the knowledge and the use that women make of tampon material, but also their knowledge regarding TSS. RESULTS : 80.2% of women use tampons. 38% say they use it at night, which can lasts more than eight hours. 37% of women chose tampons with inadequate absorption and 4% do not know which category of tampons they use. CONCLUSION : The midwife is a leading player to achieve effective prevention for the female population, and this from puberty. It could be set up in middle school, during information and prevention sessions, or during preventive gynecological car.73% heard about the TSS and 58% of these women assert not knowing the symptoms.
INTRODUCTION / CONTEXTE : Le syndrome de choc toxique (SCT) menstruel, dû à la bactérie staphylococcus aureus, est une affection rare dont aucun cas n’était recensé en France en 1990, puis en forte recrudescence depuis 2004 pour atteindre une vingtaine de cas par an (23 cas en 2017). En octobre 2016, une étude était alors menée par le Pr Gérard Lina (biologiste au CNR des Staphylocoques de Lyon) pour comprendre ce phénomène inquiétant. Il conclut que le mésusage du port du tampon hygiénique par les femmes joue un rôle dans l’apparition d’un SCT. L’objectif est donc d’instaurer une prévention efficace auprès des femmes afin de diminuer l’incidence du SCT. MÉTHODE : 213 questionnaires ont été distribués aux femmes de 12 à 50 ans, dans la ville de Metz (57), permettant de savoir quelles sont les connaissances et l’usage que font les femmes du tampon, mais aussi, leurs connaissances sur le SCT. RÉSULTATS : 80,2% des femmes utilisent des tampons. 38% affirment qu’elles en portent la nuit si elle dure plus de huit heures. 37% des femmes font un mauvais usage du tampon en ce qui concerne le choix de l’absorption et 4% ne connaissent pas quelle catégorie de tampons elles utilisent. 73% ont entendu parler du SCT et 58% de ces femmes affirment ne pas en connaître les symptômes. CONCLUSION : La Sage-Femme est un acteur majeur pour réaliser une prévention efficace auprès de la population féminine et cela dès la puberté. Cela pourrait être mis en place dès le collège lors des séances d’information et de prévention, des suivis gynécologiques de prévention…
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_MESF_2018_TROGNON_ELODIE.pdf (1.41 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870425 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870425 , version 1

Cite

Elodie Trognon. Le syndrome de choc toxique lié au port du tampon hygiénique : quel est le rôle préventif de la Sage-Femme auprès de la population féminine ? Etude épidémiologique descriptive par questionnaires semi directifs remis à 213 femmes de 12 à 50 ans au sein de la ville de Metz (57) de novembre 2017 à janvier 2018. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03870425⟩
26 View
50 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More