Administration préventive d’oxytocine dans le cadre de la prévention de l’hémorragie du post-partum : évaluation des pratiques professionnelles et des connaissances, menée au CHR de Metz-Thionville du 28 novembre 2019 au 7 février 2020 : étude quantitative de 54 questionnaires et 60 dossiers - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Administration préventive d’oxytocine dans le cadre de la prévention de l’hémorragie du post-partum : évaluation des pratiques professionnelles et des connaissances, menée au CHR de Metz-Thionville du 28 novembre 2019 au 7 février 2020 : étude quantitative de 54 questionnaires et 60 dossiers

Lina Bougdira
  • Function : Author
  • PersonId : 1193571
  • IdRef : 262497778

Abstract

Introduction : In France, postpartum hemorrhage (PPH) is the main cause of maternal mortality. The goal of this work is to evaluate the practices of midwives working in delivery rooms with respect to the HAS recommendations in place concerning methods of preparation and administration of oxytocin for prophylactic purposes in PPH prevention. Methods : This study focuses on the analyse of 54 anonymous questionnaires, and 60 medical records. It was carried out at CHR Metz-Thionville from 28th November 2019 to 7th February 2020. The selection criteria were midwives working in delivery rooms and vaginal deliveries performed by midwives. Results : It was observed that the administration procedures were not always complied with, regarding the route of administration used and the injection time. The APO was not systematically performed by 17 midwives based on the medical records et questionnaires. It was not always done by a skilled professional. A lack of knoledge on oxytocin among midwives has been highlighted. Finally, the traceability of the APO in the medical records was not always comprehensive. Conclusion : The Mortality and Morbidity Review (MMR) discussion would allow for actions to improve the safety and quality of care. In addition, the release by the NORMAE software of the procol « Use of oxytocin » is important. A modification of the DxCare software will limit the transcription errors. A new clinical audit will assess the effectiveness of these measures
Introduction : En France, l’hémorragie du post-partum (HPP) est la première cause de mortalité maternelle évitable. L’objectif de ce travail est d’évaluer les pratiques des sages-femmes de salle de naissances au regard des recommandations de l’HAS en vigueur concernant les modalités de préparation et d’administration de l’oxytocine à visée prophylactique pour la prévention de l’hémorragie du post-partum. Méthode : L’étude a porté sur l’analyse de 54 questionnaires anonymes interrogeant les sages-femmes de salle de naissances, et 60 dossiers informatisés incluant les accouchements voie basse réalisés par des sages-femmes. Elle a été menée au sein du CHR de Metz-Thionville du 28 novembre 2019 au 7 février 2020. Résultats : On a pu observer que les modalités d’administration n’étaient pas toujours respectées, concernant la voie d’administration utilisée et le temps d’injection. L’APO n’était pas réalisée de manière systématique par 17 sages-femmes d’après l’étude de dossiers et des questionnaires. Elle n’était pas toujours réalisée par un professionnel habilité. Un manque des connaissances des sages-femmes sur l’oxytocine a été mis en évidence. Enfin, la traçabilité de l’APO dans les dossiers n’était pas toujours complète. Conclusion : La discussion en revue de mortalité et de morbidité (RMM) permettrait la mise en place d’actions pour améliorer la sécurité et la qualité des soins. Aussi, la diffusion par le logiciel NORMEA du protocole « Utilisation de l’oxytocine » est importante. Une modification du logiciel DxCare limitera les erreurs de retranscription. Un nouvel audit clinique réalisé à distance permettra d’évaluer l’efficacité de ces mesures.
No file

Dates and versions

hal-03870503 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870503 , version 1

Intranet access

Cite

Lina Bougdira. Administration préventive d’oxytocine dans le cadre de la prévention de l’hémorragie du post-partum : évaluation des pratiques professionnelles et des connaissances, menée au CHR de Metz-Thionville du 28 novembre 2019 au 7 février 2020 : étude quantitative de 54 questionnaires et 60 dossiers. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03870503⟩
66 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More