Hypothyroïdie et grossesse : l’impact d’un dépistage précoce par la sage-femme sur la prise en charge des gestantes : revue de la littérature portant sur 8 articles scientifiques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Hypothyroïdie et grossesse : l’impact d’un dépistage précoce par la sage-femme sur la prise en charge des gestantes : revue de la littérature portant sur 8 articles scientifiques

Justine Hofbauer
  • Function : Author
  • PersonId : 1193604
  • IdRef : 262943840

Abstract

Introduction : Thyroid dysfunction is frequent amongst women especially during genital activity. The numerous changes caused by pregnancy can reveal thyroid deficiency. According to the « The American Thyroid Association 2011 » the prevalence of hypothyroidism in the asymtomatic woman is estimated between 2.2% and 2.5%, and between 0,3% and 0.7% in confirmed cases. This observation can be expressed by the following framework: « how early screening of hypothyroidism by the midwife affects pregnant women management ? », with its main objective being the drawing up of an inventory of knowledge about early sçreening of hypothyroidism during pregnancy. Methodology : This review is comprised of 8 scientific articles, published between 2010 and 2017, all of which deal with hypothyroidism in pregnant women. Results : Clinical or infra-clinical hypothyroidism during pregnancy has remained a difficult concept to define due to discrepancies regarding the threshold used for the upper reference limit set by learned societies. Yet thyroid dysfunction can be harmful to both the mother and her foetus, a pregnant woman suffering from infra-clinical hypothyroidism is often paucisymptomatic. This has raised the issue of sytematic screening, given the limits of targeted screening. Moreover, the available data on the benefits of hormone replacement treatment remain insufficient and controversial : there has not been a clear threshold for when to initiate hormone replacement treatment. Conclusion : Without monitoring or patient management, hypothyroidism during pregnancy can be responsible for various maternal-foetal complications. At present, the divergence of clinical practice results in a lack of consensus in terms of screening, diagnostics, and treatment. Hence the importance of establishing a chart of recommendations when caring for these women.
Introduction : Les dysfonctionnements thyroïdiens sont fréquents chez les femmes, surtout en période d’activité génitale. La grossesse constitue une période de révélation de l’insuffisance thyroïdienne s’expliquant par les nombreuses modifications engendrées par cet état. Selon « The American Thyroid Association 2011 », la prévalence de l’hypothyroïdie chez la femme enceinte est estimée entre 2,2 et 2,5% pour les formes frustes et entre 0,3 et 0,7% pour les formes avérées. D’où la problématique suivante : « en quoi le dépistage précoce de l’hypothyroïdie par la sage-femme a un impact sur la prise en charge des gestantes ? ». L’objectif principal de l’étude est de faire un état des lieux des connaissances sur le dépistage précoce de l’hypothyroïdie lors de la grossesse. Méthodologie : Cette revue de la littérature a été composée de 8 articles scientifiques datant de 2010 à 2017 portant sur l’hypothyroïdie chez la femme enceinte. Résultats : L’hypothyroïdie clinique ou infra-clinique pendant la grossesse est restée une notion difficile à définir avec des divergences concernant le seuil retenu pour la limite supérieure de référence selon les sociétés savantes. Et pourtant, cette insuffisance thyroïdienne a été associée à des conséquences défavorables tant pour la mère que le foetus. Chez la femme enceinte, la prévalence de l’hypothyroïdie infra-clinique souvent pauci-symptomatique a été plus importante, soulevant la question du dépistage systématique au vu des limites qu’a présenté le dépistage ciblé. De plus, les données disponibles sur les avantages du traitement hormonale substitutif ont été insuffisantes et controversées : aucun seuil n’a été clairement établi concernant le moment choisi pour initier le traitement substitutif. Conclusion : Une hypothyroïdie pendant la grossesse est associée à de nombreuses complications materno-foetales en absence de prise en charge. À l’heure actuelle, les pratiques cliniques divergent s’expliquant par une absence de consensus en termes de dépistage, diagnostic et traitement. D’où l’importance d’établir des recommandations claires pour faciliter la prise en charge de ces femmes
Fichier principal
Vignette du fichier
BUM_MESF_2020_HOFBAUER_Justine.pdf (1.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03870541 , version 1 (24-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03870541 , version 1

Cite

Justine Hofbauer. Hypothyroïdie et grossesse : l’impact d’un dépistage précoce par la sage-femme sur la prise en charge des gestantes : revue de la littérature portant sur 8 articles scientifiques. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨hal-03870541⟩
43 View
1096 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More