Un opéra-comique dans la France de Vichy - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2015

Un opéra-comique dans la France de Vichy

Abstract

Ginevra est l’une des créations les plus importantes des années d’Occupation et l’un des grands succès de l’Opéra-Comique sous Vichy. Cet opéra est pourtant le fruit d’une commande de l’administration des Beaux-Arts de la IIIe République, relevant du premier programme de commandes aux compositeurs entamé en 1938. Tenu d’écrire un ouvrage lyrique en trois actes, Delannoy entame la composition d’un opéra-comique d’après une comédie de l’italianiste Julien Luchaire tirée d’un récit du Décaméron de Boccace. Achevé après la défaite grâce au soutien de Vichy, l’opéra est créé avec succès le 25 juillet 1942. Si la partition éclectique de Delannoy reçoit un très bon accueil, le livret est souvent critiqué en raison de son caractère confus et licencieux. Mais les critiques ne concernent jamais directement la musique de Delannoy, qui puise dans les rythmes exotiques, l’opéra italien du XVIIIe siècle, les chansons folkloriques, l’opérette et renoue avec le genre de l’opéra-comique. Plusieurs critiques ont vu dans ce retour à l’opéra-comique le signe rassurant d’une France qui dialoguerait avec son patrimoine musical, et qui donc n’aurait pas été vaincue sur un plan artistique.

Dates and versions

hal-03997317 , version 1 (20-02-2023)

Identifiers

Cite

Cécile Quesney. Un opéra-comique dans la France de Vichy : Ginevra de Marcel Delannoy (1942). Cécile Auzolle. La Création lyrique en France depuis 1900 : contexte, livrets, marges., Presses universitaires de Rennes, pp.131-144, 2015, Le Spectaculaire, 978-2-7535-4172-6. ⟨10.4000/books.pur.79086⟩. ⟨hal-03997317⟩
17 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More