Entre rupture et démobilisation. La vie musicale au sortir de la guerre à travers quelques exemples européens - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2015

Entre rupture et démobilisation. La vie musicale au sortir de la guerre à travers quelques exemples européens

Abstract

L’historiographie musicale européenne a privilégié la lecture d’un après-guerre rompant irrémédiablement avec le passé. Mais l’attention portée aux ruptures ne doit pas masquer que la sortie de guerre a constitué un processus long, complexe et très différencié selon les pays belligérants, qu’ils sortent vainqueurs ou vaincus. Comprendre la vie musicale de l’immédiat après-guerre implique d’abord d’examiner les formes de démobilisation de ses différents acteurs, les manifestations du traumatisme provoqué par une guerre longue et terriblement meurtrière tout comme les conséquences de son issue dans chaque pays. On peut ensuite rendre compte des aspirations et des réalisations de femmes et d’hommes de différentes générations convaincus de vivre une période de transformations majeures. Cet article propose d’esquisser quelques pistes de réflexion sur l’état d’esprit des musiciens dans l’Allemagne, l’Autriche et la France de l’après-1918.
No file

Dates and versions

hal-03997329 , version 1 (20-02-2023)

Identifiers

Cite

Cécile Quesney. Entre rupture et démobilisation. La vie musicale au sortir de la guerre à travers quelques exemples européens. Musée de la Grande Guerre du Paus de Meaux; Georgie Durosoir; Luc Durosoir. « Mon violon m’a sauvé la vie » : destins de musiciens dans la Grande Guerre : catalogue réalisé à l'occasion d'une exposition orésentée au Musée de la Grande Guere du Pays de Meaux, du 20 juin au 31 décembre 2015, Lienart, pp.145-149, 2015, 978-2-359-06143-7. ⟨hal-03997329⟩
15 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More