Les compositeurs et la guerre - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2014

Les compositeurs et la guerre

Abstract

Des pièces patriotiques aux lamentations funèbres, en passant par les représentations sonores du conflit ou la recherche d’un ailleurs, la production musicale savante de la Grande Guerre reflète la diversité des situations auxquelles les compositeurs sont confrontés, au gré de leur engagement civil ou militaire et de leur sensibilité politique et religieuse. La guerre entraîne chez bien d’entre eux un repli nationaliste et un retour délibéré à la « tradition française ». Soucieux de se démarquer de la monumentalité de la musique allemande moderne, certains vont ainsi privilégier la musique de chambre ou se réclamer de Couperin ou de Chopin (comme Debussy et Ravel) pour mieux bouder les maîtres allemands. Entrepris dans le cadre de la préparation de l’exposition « Entendre la guerre, sons, musiques et silences en 14-18 » à l’Historial de Péronne (2014-2015), cet article propose d’approcher ce vaste corpus à travers l’étude de plusieurs œuvres largement méconnues, signées par André Caplet, Gabriel Pierné, Alfred Bruneau, Reynaldo Hahn ou Jacques Ibert, au sein desquelles se trouve déployée toute la problématique esthétique de la culture de guerre.
No file

Dates and versions

hal-03997350 , version 1 (20-02-2023)

Identifiers

Cite

Esteban Buch, Cécile Quesney. Les compositeurs et la guerre. Florence Gétreau. Entendre la guerre : sons, musiques et silences en 14-18 : exposition présentée à l'Historial de la Grande Guerre, à Péronne, du 27 mars au 16 novembre 2014, Gallimard; Historial de la Grande Guerre, pp.100-109, 2014, 978-2-07-014460-0. ⟨hal-03997350⟩
22 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More