Déterminants des performances cognitives et de leur déclin sur une population de sujets de plus de 70 ans, non-institutionnalisés et sans démence, suivis sur 2 ans - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Determinants of cognitive performance and its decline among a population of subjects over 70 years old, non-institutionalized and without dementia, followed on 2 years

Déterminants des performances cognitives et de leur déclin sur une population de sujets de plus de 70 ans, non-institutionnalisés et sans démence, suivis sur 2 ans

Nali-Marina Rabearimalala
  • Function : Author
  • PersonId : 1240366
  • IdRef : 264784200

Abstract

OBJECTIF : rechercher les déterminants des performances cognitives et de leur évolution chez des sujets ambulatoires de plus de 70 ans non-institutionnalisé, sans démence au préalable et suivis sur plus d’1 an. MÉTHODE : analyse des données de l’étude FrailSafe contenant des paramètres démographiques, les antécédents, les comorbidités, les activités physiques, la notion de fragilité, les évaluations cognitives et d’autonomie, et un aperçu de la vie sociale. Nous avons ainsi étudié à l’aide d’analyses uni- et multi-variés les liens entre les différentes variables mesurées au cours de la premières visite et les scores des tests d’évaluation cognitive MoCA et MMSE au cours de cette première visite et leur évolution au cours du suivi. RÉSULTATS: Nous avons analysé les données de 515 sujets, dont 269 ont été suivis plus d’1 an. Les performances cognitives étaient plus faibles en fonction du niveau de fragilité, du nombre de comorbidités notamment cardiovasculaires (dont l’insuffisance cardiaque), de l’absence d’activités physiques, de la prise de traitements psychotropes, de la présence de troubles visuels et/ou auditifs. A l’inverse, de bons scores au MNA-SF ainsi qu’aux échelles d’autonomie ADL et IADL sont corrélés à de meilleures performances cognitives. Un plus grand nombre de traitements semble aussi avoir un effet positif sur les performances au MoCA lorsque l’on ajuste aux comorbidités. CONCLUSION : La prise en charge des patients dans leur globalité, comprenant la recherche de fragilité et l’Evaluation Gériatrique Standardisée, est nécessaire pour détecter au plus tôt ceux à risque de déclin cognitif et ainsi en corriger les facteurs de risque. Des études interventionnelles sont nécessaires pour confirmer ces résultats.
Fichier principal
Vignette du fichier
MED_T_2022_1029_RABEARIMALALA_NALI_MARINA.pdf (2.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042631 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042631 , version 1

Cite

Nali-Marina Rabearimalala. Déterminants des performances cognitives et de leur déclin sur une population de sujets de plus de 70 ans, non-institutionnalisés et sans démence, suivis sur 2 ans. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042631⟩
6 View
20 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More