Le délai d’apparition des microorganismes qui colonisent les patients brûlés varie sur chaque site de prélèvement : une étude de cohorte rétrospective française - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

The time to occurrence between colonizing microorganisms in burn patients varies at each sampling site : a French retrospective cohort study

Le délai d’apparition des microorganismes qui colonisent les patients brûlés varie sur chaque site de prélèvement : une étude de cohorte rétrospective française

Maud Gédor
  • Function : Author
  • PersonId : 1240390
  • IdRef : 267892756

Abstract

CONTEXTE : Malgré la nette amélioration de la prise en charge des brûlés, l’infection y apparaît comme la principale cause de mortalité. De plus, la résistance aux antibiotiques des bactéries isolées chez les brûlés a augmenté ces dernières années. Ainsi, la connaissance de l’écologie bactérienne de chaque centre de traitement des brûlés (CTB) est essentielle. OBJECTIFS : Comparer le délai d’apparition entre les différents microorganismes colonisant les patients brûlés, sur chaque site de prélèvement, au cours de leur hospitalisation dans un CTB, identifier les facteurs associés au délai d’apparition des microorganismes sur chaque site de prélèvement et décrire les profils de résistance des microorganismes identifiés. METHODES : Une étude de cohorte rétrospective des patients admis au CTB du CHR Metz- Thionville entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2019 a été construite. RÉSULTATS : Un total de 557 patients, représentant 6 093 prélèvements, ont été inclus. Les principaux microorganismes identifiés étaient les Staphylococcus à coagulase négative et les entérobactéries. Sur chaque site de prélèvement, le délai d’apparition des microorganismes différait entre les types de microorganisme. Les bactéries à Gram positif apparaissaient au cours des premiers jours d’hospitalisation avant d’être remplacées par des bactéries à Gram négatif et une surface corporelle totale brûlée plus élevée augmentait proportionnellement le risque d’apparition de microorganismes. 144 microorganismes résistants aux antibiotiques ont été identifiés chez 39 patients, principalement des entérobactéries multirésistantes et des Staphylococcus aureus. Ils apparaissaient principalement après 2 semaines d’hospitalisation. CONCLUSION : Cette étude permet d’avoir une vision globale de la dynamique d’apparition des microorganismes qui colonisent les patients d’un CTB et pourrait permettre d’aider à prédire les microorganismes impliqués dans les infections au CTB de Metz et à y développer des protocoles pour le bon usage des antibiotiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
MED_T_2022_1085_GEDOR_MAUD.pdf (1.86 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042658 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042658 , version 1

Cite

Maud Gédor. Le délai d’apparition des microorganismes qui colonisent les patients brûlés varie sur chaque site de prélèvement : une étude de cohorte rétrospective française. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042658⟩
28 View
48 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More