Caractéristiques démographiques et santé psychosociale des jeunes personnes transgenres suivies au CHRU de Nancy : une étude rétrospective de 2004 à 2020 dans le service d’Endocrinologie du CHRU de Nancy - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Demographic characteristics and psychosocial health of the young transgender population followed at the Regional University Hospital of Nancy. A retrospective study from 2004 to 2020

Caractéristiques démographiques et santé psychosociale des jeunes personnes transgenres suivies au CHRU de Nancy : une étude rétrospective de 2004 à 2020 dans le service d’Endocrinologie du CHRU de Nancy

Sarah Alioua
  • Function : Author
  • PersonId : 1240398
  • IdRef : 264811321

Abstract

OBJECTIF : Décrire le parcours de transition en lien avec les données psychosociales et professionnelles chez la jeune population transgenre. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Étude rétrospective, descriptive, unicentrique, concernant les caractéristiques démographiques et la santé psycho-sociale de la population des jeunes personnes transgenres suivies au CHRU de Nancy entre 2004 et 2020. Les critères d’inclusion concernaient les sujets majeurs au moment de l’étude et un âge inférieur à 18 ans lors de la première consultation en l’absence d’opposition du sujet à participer à la recherche. RÉSULTATS : Quarante et un sujets ont été recensés, dont 18 sujets assignés garçons à la naissance et 23 sujets assignés filles à la naissance. L’âge moyen des sujets au moment de l’étude est de 20 ± 2 ans. Le début du questionnement sur le genre commence durant l’enfance dans 70 % des cas. L’âge de verbalisation du questionnement sur le genre apparait durant l’enfance ou l’adolescence en moyenne à l’âge de 14,2 ± 2,97 ans de façon comparable pour les deux groupes. L’âge moyen lors de la première consultation d’endocrinologie (17,1 ± 0,7 ans) et d’initiation du traitement hormonal (17,9 ± 0,8 ans) est comparable dans les deux groupes. Nous mettons en évidence chez plus de la moitié des sujets au sein de notre cohorte la présence de différentes comorbidités psychiatriques : tentative de suicide (17 %), dépression (13 %), anxiété (11 %), troubles du comportement alimentaire (9 %). CONCLUSION : La dysphorie de genre émerge le plus souvent durant l’enfance. Les comorbidités psychiatriques sont fortement représentées dans cette population entraînant d’importantes difficultés dans les parcours scolaires et dans l’insertion professionnelle. Nécessité d’un suivi étroit chez cette population en raison de sa vulnérabilité. Des études prospectives sur des effectifs plus importants méritent d’être réalisées.
Fichier principal
Vignette du fichier
MED_T_2022_1025_ALIOUA_SARAH.pdf (1.34 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042667 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042667 , version 1

Cite

Sarah Alioua. Caractéristiques démographiques et santé psychosociale des jeunes personnes transgenres suivies au CHRU de Nancy : une étude rétrospective de 2004 à 2020 dans le service d’Endocrinologie du CHRU de Nancy. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042667⟩
38 View
25 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More