Hypothèse sur la participation des troubles sensitifs tactiles dans le syndrome d’exclusion segmentaire - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Changes in tactile perception in people with segmental exclusion syndrome

Hypothèse sur la participation des troubles sensitifs tactiles dans le syndrome d’exclusion segmentaire

Fabien Evra
  • Function : Author
  • PersonId : 1240424
  • IdRef : 264750640

Abstract

PRÉSENTATION DU SUJET : Le syndrome d’exclusion segmentaire se caractérise par la non-utilisation ou la sous-utilisation d’un segment de membre, le plus souvent à la partie distale de ce dernier, suite à une lésion, sans atteinte du système nerveux central. Ce syndrome a un impact sur la vie quotidienne des sujets qui en sont atteints. Il s’agit d’un syndrome encore peu connu et peu étudié notamment surle plan physiopathologique et dont la prise en charge n’est pas spécifique. Actuellement, l’hypothèse physiopathologique principale est une atteinte des afférences sensitives. La boucle sensori-motrice comporte plusieurs éléments qui participent à l’élaboration d’un mouvement, sa réalisation et la correction du geste pour se rapprocher du mouvement désiré. Nous suspectons que cette boucle joue un rôle dans la physiopathologie du syndrome d’exclusion segmentaire, notamment au niveau de la perception tactile avec pour origine une atteinte des récepteurs tactiles épicritiques distaux. L’hypothèse est que les voies sensitives fonctionnent mais que le signal qu’elles transmettent est perturbé du fait d’un dysfonctionnement des récepteurs périphériques cutanés. ARTICLE : Nous avons établi un protocole dont l’objectif principal est d’évaluer la perception tactile par l’intermédiaire de seuils de discrimination tactile entre des sujets présentant un syndrome d’exclusion segmentaire d’origine périphérique et des sujets sains. Le protocole se base sur la réalisation de tests qui viennent explorer différents aspects de la sensibilité tactile épicritique : passif, actif, dynamique et statique. Chaque sujet, passe le Grating Orientation Test, le Moving Two-Points Discrimination test et un test de discrimination sensitive tactile dynamique, active, inspiré de l’étude de Louw et al. CONCLUSION : Les résultats de cette étude pourront nous permettre de mieux caractériser ce syndrome pour ainsi l’identifier plus précocémment par rapport à d’autres diagnostics différentiels. Par ailleurs, nous étudions içi la sensibilité épicritique mais cette composante fait sans doute partie d’une étiologie syndromique plus complexe et plurifactorielle qui nécessite d’autres explorations, notamment sur le rôle de l’attention, de la douleur ou de l’immobilisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
MED_T_2022_1036_EVRA_FABIEN.pdf (2.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042699 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042699 , version 1

Cite

Fabien Evra. Hypothèse sur la participation des troubles sensitifs tactiles dans le syndrome d’exclusion segmentaire. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042699⟩
23 View
64 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More