Problématiques éthiques pour les médecins généralistes dans la prise en charge des patients dépendants aux opioïdes - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Ethical issues for general practitioners in thecare of opioid-dependent patient

Problématiques éthiques pour les médecins généralistes dans la prise en charge des patients dépendants aux opioïdes

Nicolas Martin
  • Function : Author
  • PersonId : 1240436
  • IdRef : 267839316

Abstract

INTRODUCTION : La toxicomanie est un problème de santé publique majeur, durant sa carrière tout médecin généraliste sera amené à prendre en charge un patient dépendant aux opioïdes, en cours de sevrage, sous traitement substitutif, présentant un syndrome de sevrage, avec parfois des comorbidités somatiques, psychiatriques. En France environ 180 000 personnes bénéficient de prescriptions de traitement de substitution aux opioïdes (65 % de Buprénorphine et 35 % de Méthadone). Dans cette prise en charge la substitution est prédominante mais qu’en est-il de proposition de sevrage ? du choix du patient ? des troubles du jugement induit par les opiacés ? OBJECTIFS : L’objectif principal était de colliger les problématiques éthiques que peuvent être amenés à se poser le médecin généraliste lors de la prise en charge initiale et au long cours des patients dépendants aux opiacés. Les objectifs secondaires étaient d’évaluer les capacités de discernement du patient sous opiacés lors du choix du traitement : point de vue des neurosciences, point de vue éthique ; de déterminer les aspects médico-légaux et de droit de la santé lors de la prise en charge du patient dépendant aux opiacés. Ces objectifs ont été déclinés sur deux focales différentes : la substitution (M. MARTIN) et le sevrage (M. VERGIER). METHODE : Revue systématique de la littérature selon les critères Prisma, SWiM et Coreq, en français et anglais. RESULTATS : Notre étude nous montre que quel que soit le choix de prise en charge d’un patient dépendant aux opioïdes, les questions éthiques sont sensiblement similaires mais la méthode substitutive parait éthiquement plus encline à satisfaire les demandes des patients. CONCLUSION : Le suivi en médecine de ville d’un patient dépendant aux opioïdes est une résultante de nombreux facteurs mettant en jeu l’expérience et la personnalité du médecin ainsi que l’histoire personnels du patient, qui nous oblige à entreprendre une réflexion éthique poussées sur notre prise en charge et la relation établie au fil du temps avec ce dernier.
Fichier principal
Vignette du fichier
MED_T_2022_1067_MARTIN_NICOLAS_VERGIER_JACQUES.pdf (4.56 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042721 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042721 , version 1

Cite

Nicolas Martin, Jacques Vergier. Problématiques éthiques pour les médecins généralistes dans la prise en charge des patients dépendants aux opioïdes. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042721⟩
26 View
127 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More