Effets indésirables des immunothérapies : incidence, prise en charge et impact sur la survie des patients dans un centre de lutte contre le cancer - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Adverse events of immunotherapy : incidence, management and impact on survival of patients in a cancer center

Effets indésirables des immunothérapies : incidence, prise en charge et impact sur la survie des patients dans un centre de lutte contre le cancer

Marie Bourgmayer
  • Function : Author
  • PersonId : 1240471
  • IdRef : 26007344X

Abstract

Contexte : Le développement des immunothérapies représente depuis quelques années maintenant une réelle révolution dans la prise en charge des patients atteints de cancer. Ces traitements sont plutôt bien tolérés par les patients, mais leur développement apporte avec lui l’émergence d’un nouveau type de toxicité : les toxicités immuno-induites. Ces dernières représentent un challenge pour les médecins. En effet, il est important de mettre en place une prise en charge optimale pour éviter la suspension voire l’arrêt définitif de l’immunothérapie. La présence d’effets indésirables pourrait être le signe d’une meilleure réponse au traitement. Objectif : L’objectif de cette étude était d’étudier le lien entre la survenue d’effets indésirables et la meilleure réponse au traitement ainsi que la survie sans progression et la survie globale des patients. L’objectif secondaire était d’étudier l’incidence des effets indésirables (selon le type ou le grade) et la prise en charge mise en place (demande d’avis spécialisé, traitement). Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective observationnelle et monocentrique réalisée sur une période de deux ans (01/01/2019 au 31/12/2020) dans un centre de lutte contre le cancer, en recueillant les données cliniques au cours de la prise en charge des patients atteints de cancer et traités par immunothérapie, dans le respect de l’AMM. Les molécules étudiées étaient nivolumab, pembrolizumab, ipilimumab, atezolizumab, durvalumab et avelumab. Tous les patients ayant reçu au moins une cure au cours de la période étudiée étaient potentiellement éligibles à être inclus dans notre étude. Résultats : Sur la période étudiée, 499 patients avaient reçu au moins une cure d’immunothérapie, dont 277 ont été inclus dans notre étude. Cette population était constituée de 72,6 % d’hommes et 27,4 % de femmes. La grande majorité des patients était traitée par nivolumab (55,6 %) ou pembrolizumab (34,3 %). Concernant les effets indésirables, 156 patients (56,3 %) ont présenté au moins un effet indésirable quel que soit le grade. Au total, ces 156 patients ont présenté 259 effets indésirables, en majorité cutanés (43,6 %) ou endocriniens (24,7 %). Il y avait une différence significative (p< 0,001) dans le taux de meilleure réponse chez les patients ayant présenté des effets indésirables et ceux qui n’en ont pas présenté. On mettait aussi en évidence une différence significative dans la survie sans progression (HR, 0,31; 95 % CI, 0,23-0,44; P < 0.001) et la survie globale (HR, 0,27; 95 % CI, 0,16-0,46; P < 0.001) chez les patients ayant présenté des effets indésirables et ceux qui n’en ont pas présenté. Conclusion : Les toxicités immuno-induites présentées par les patients sont généralement légères et bien tolérées, cependant certaines peuvent être très importantes et entrainer l’arrêt du traitement. Nous avons mis en évidence dans notre étude un lien positif entre effet indésirable et réponse au traitement/survie des patients, c’est pourquoi il est impératif pour les prescripteurs de savoir prendre en charge ces toxicités de façon optimale.
Fichier principal
Vignette du fichier
PHA_T_2021_2118_BOURGMAYER_MARIE.pdf (2.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042751 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042751 , version 1

Cite

Marie Bourgmayer. Effets indésirables des immunothérapies : incidence, prise en charge et impact sur la survie des patients dans un centre de lutte contre le cancer. Sciences pharmaceutiques. 2021. ⟨hal-04042751⟩
41 View
33 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More