Concordance entre les bilans lésionnels cliniques en SMUR et scanographiques chez les traumatisés graves thoraco-abdomino-pelviens transportés au SAUV du CHRU de Nancy en 2019 : étude rétrospective de 168 patients - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Agreement between clinical lesion assessments in SMUR and CT scans insevere thoraco-abdomino-pelvic trauma patients transported to the vital emergency department of the Nancy CHRU in 2019

Concordance entre les bilans lésionnels cliniques en SMUR et scanographiques chez les traumatisés graves thoraco-abdomino-pelviens transportés au SAUV du CHRU de Nancy en 2019 : étude rétrospective de 168 patients

Thomas Grandemenge
  • Function : Author
  • PersonId : 1240515
  • IdRef : 265474426

Abstract

INTRODUCTION : Les lésions traumatiques représentent la première cause de mortalité chez les sujets jeunes et la troisième cause de décès en France. Leur mortalité, à gravité identique, augmente avec l’âge. 80 % des décès surviennent dans les six premières heures après le traumatisme. Le bilan lésionnel des traumatisés graves doit être le plus précoce et le plus exhaustif possible afin d’assurer une prise en charge thérapeutique et une orientation optimales dans les plus brefs délais. Dans ce sens, la médicalisation préhospitalière des polytraumatisés est fondamentale mais les limites de l’examen clinique seul sont importantes. C’est avant tout le body scanner qui permet par son évaluation précise des lésions d’orienter la prise en charge thérapeutique et ainsi de réduire la morbi-mortalité des traumatisés graves. OBJECTIF : L’objectif principal de l’étude était d’évaluer la concordance globale entre les bilans lésionnels cliniques des médecins urgentistes en SMUR et scanographiques réalisés en SAUV chez les traumatisés graves thoraco-abdomino-pelviens. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Il s’agissait d’une étude observationnelle rétrospective mono-centrique sur l’ensemble des traumatisés graves pris en charge en SMUR et transportés à la SAUV du CHRU de Nancy sur l’année 2019. Tous les patients avaient eu un examen clinique par un médecin urgentiste en préhospitalier et un scanner au minimum thoraco-abdomino-pelvien en SAUV. La concordance entre l’examen clinique et le scanner a été évaluée par le coefficient kappa. Les associations entre les variables d’intérêts et la concordance ont été évaluées par régression logistique univariable et multivariable. RÉSULTATS : Au total, 168 traumatisés graves ont été inclus dans l’analyse statistique. La moyenne d’âge était de 41 ans avec 72.6 % d’hommes. La mortalité intra-hospitalière était de 10.1 % et le taux de réalisation de la FAST écho en SMUR faible. La concordance globale scano-clinique était de 34 % avec un kappa à 0.25 traduisant un accord faible. Les concordances par étages sont respectivement au niveau thoracique de 59 % avec un accord faible (k=0.23), abdominal de 67 % avec un kappa à 0.15 mais un accord ininterprétable et pelvien de 80 % avec un kappa à 0.41 traduisant un accord modéré. La régression logistique n’a pas permis de mettre en évidence d’association significative entre des variables et la concordance mais seulement des tendances. CONCLUSION : La concordance entre l’examen clinique en SMUR et le scanner corps entier des traumatisés graves est faible de façon globale mais modérée à élevée en fonction des étages et associée statistiquement à un accord au mieux modéré entre le médecin urgentiste et le radiologue. La FAST échographie devrait être davantage effectuée. Notre étude souligne l’importance de la médicalisation préhospitalière et de la réalisation systématique du body scanner chez les traumatisés graves.
Fichier principal
Vignette du fichier
MED_T_2022_1047_GRANDEMENGE_THOMAS.pdf (4.22 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04042804 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042804 , version 1

Cite

Thomas Grandemenge. Concordance entre les bilans lésionnels cliniques en SMUR et scanographiques chez les traumatisés graves thoraco-abdomino-pelviens transportés au SAUV du CHRU de Nancy en 2019 : étude rétrospective de 168 patients. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042804⟩
7 View
6 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More