Legalised active assistance in dying: palliative care stakeholders’ national e-consultation - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles BMJ Palliative and supportive care Year : 2023

Legalised active assistance in dying: palliative care stakeholders’ national e-consultation

Légalisation de l'aide active à mourir : consultation nationale par voie électronique des acteurs des soins palliatifs

Abstract

Objectives There is a growing debate surrounding the legalisation of medical assistance in dying (MAID). MAID is currently prohibited by the French law; however, the debate has recently been reinvigorated in France. This study aims to collect opinions of palliative care stakeholders (PCS) regarding the legalisation of MAID and to identify the factors associated with their opinions. Methods We performed a transversal survey between 26 June 2021 and 25 July 2021, on PCS who were on the French national scientific society for palliative care. Participants were invited by email. Results 1439 PCS took part and expressed an opinion about the legalisation of MAID. 1053 (69.7%) were against the legalisation of MAID. When forced to choose which option should be privileged if the law had to change, 3.7% favoured euthanasia, 10.1% favoured assisted suicide with provision of lethal drug by a professional, 27.5% favoured assisted suicide with prescription of a lethal drug and 29.5% favoured assisted suicide with provision of a lethal drug by an association. The opinion regarding legalisation of MAID was statistically different depending on the participant profession (p<0.001) and when comparing clinical and non-clinical positions (p<0.001). A quarter of participants (26.7%) believe that legalising MAID might lead them to change their current position. Conclusions Overall, French palliative care professionals are against a modification of the current legal framework for legalising MAID but some might change their current position if a law was voted. This might destabilise the PCS demography that is already worrying.
Objectifs La légalisation de l'aide médicale à mourir (AMM) fait l'objet d'un débat croissant. L'AMM est actuellement interdite par la loi française, mais le débat a récemment été relancé en France. Cette étude a pour objectif de recueillir les opinions des acteurs des soins palliatifs sur la légalisation de l'AMM et d'identifier les facteurs associés à leurs opinions. Méthodes Nous avons réalisé une enquête transversale entre le 26 juin 2021 et le 25 juillet 2021, auprès de PCS faisant partie de la société scientifique nationale française de soins palliatifs. Les participants ont été invités par email. Résultats 1439 PCS ont participé et exprimé une opinion sur la légalisation des MAID. 1053 (69,7 %) étaient contre la légalisation des MAID. Lorsqu'ils ont été contraints de choisir l'option qui devrait être privilégiée si la loi devait changer, 3,7 % des participants se sont prononcés en faveur de l'euthanasie, 10,1 % en faveur du suicide assisté avec fourniture d'un médicament létal par un professionnel, 27,5 % en faveur du suicide assisté avec prescription d'un médicament létal et 29,5 % en faveur du suicide assisté avec fourniture d'un médicament létal par une association. L'opinion concernant la légalisation des MAID était statistiquement différente selon la profession du participant (p<0.001) et en comparant les positions cliniques et non-cliniques (p<0.001). Un quart des participants (26,7 %) pense que la légalisation de l'AMI pourrait les amener à changer leur position actuelle. Conclusions Globalement, les professionnels français des soins palliatifs sont opposés à une modification du cadre légal actuel pour la légalisation de l'AMI mais certains pourraient changer leur position actuelle si une loi était votée. Cela pourrait déstabiliser la démographie de la PCS qui est déjà préoccupante.
Fichier principal
Vignette du fichier
spcare-2022-004081.full.pdf (306.92 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-04083215 , version 1 (03-02-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Guillaume Economos, Pierre Moulin, Élise Perceau-Chambard, Mattelaer Xavier, Broucke Marion, et al.. Legalised active assistance in dying: palliative care stakeholders’ national e-consultation. BMJ Palliative and supportive care, 2023, pp.[En ligne]. ⟨10.1136/spcare-2022-004081⟩. ⟨hal-04083215⟩
81 View
7 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More