Modélisation des composites viscoélastiques par les approches de type ARX - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2023

The modeling of viscoelastic composite media with ARX approaches

Modélisation des composites viscoélastiques par les approches de type ARX

Abstract

Linear viscoelasticity is a physical phenomenon that fits with the rheological behavior of a material being a LTI system (Linear Time Invariant). In the field of control theory or automation, ARX (AutoRegressive with eXogeneous input) models have shown a great inclination to capture the dynamics of these systems, thus allowing an optimal control of processes in real time. These models are very simple, consisting in coupling the response of the system at a given time, to the measured values of the response and excitation at previous times. This makes them computationally very fast model substitutes, perfectly suited for incremental computing. This communication shows that in the context of mechanical modeling of composite materials with viscoelastic phases, they can effectively replace more complex behavior laws (whose expression in the time domain does not exist, for example, if they are obtained directly in the Laplace transformed space in accordance with the use of the equivalence principle) in standards codes of numerical computing. We present here a first application of these models in the framework of heterogeneous viscoelasticity.
La viscoélasticité linéaire est un phénomène physique qui permet de concevoir le matériau dans son aspect rhéologique comme un système linéaire invariant dans le temps (LTI). Dans le domaine de la théorie du contrôle ou automatique, les modèles dits ARX (pour AutoRegressive with eXogeneous input) ont montré une formidable propension à capturer la dynamique de ces systèmes et ainsi à permettre des opérations de contrôle optimal temps réel. Ces modèles sont très simples, consistant à coupler la réponse d'un système à un instant donné aux valeurs de réponses et d'excitations de quelques instants antérieurs. Cela en fait des substituts de modèles très rapides sur le plan calculatoire, parfaitement adaptés au calcul incrémental. Cette communication montre qu'en effet, dans le cadre de modélisations mécaniques de matériaux composites avec des phases viscoélastiques, ils peuvent se substituer efficacement à des lois de comportement plus complexes (dont l'expression dans le domaine temporel n'existe pas par exemple, si elles sont obtenues directement dans l'espace transformé de Laplace conformément à l'usage du principe d'équivalence) dans des codes de calcul numérique standard. Nous présentons ici une première application de ces modèles dans le cadre de la viscoélasticité hétérogène.
Fichier principal
Vignette du fichier
440147-BOISSE.pdf (1.29 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04180376 , version 1 (11-08-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04180376 , version 1

Cite

Julien Boisse, Camille Noûs, Stéphane André. Modélisation des composites viscoélastiques par les approches de type ARX. Journées Nationales sur les Composites 2023 (JNC23), Jul 2023, Besançon, France. ⟨hal-04180376⟩
34 View
27 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More