Étude d’enzymes oxydatives fongiques actives sur les polysacharides de paroi fongique - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Étude d’enzymes oxydatives fongiques actives sur les polysacharides de paroi fongique

Abstract

Ustilago maydis is a basidiomycete fungus, a pathogenic of maize and studied as a model for many biological processes. During its life cycle, especially the infectious cycle, this dimorphic fungus, like many filamentous fungi, modifies its cell wall, mainly composed of polysaccharides, by enzymatic processes. But very little is known about these processes. Two oxidoreductases predicted to be active on chitin, a fungal cell wall component, are up regulated during the infectious cycle, especially during cell differentiation: these are the only AA7 and the only lytic polysaccharides monooxygenases (LPMO) of Ustilago maydis. My work consisted in a preliminary characterization of these two enzymes. These enzymes were successfully produced and shown their activity on chitin for LPMO and chitooligosaccharides for UmAA7. Moreover, the analysis of Ustilago maydis secretomes induced by fungal cell wall components allowed the identification of these enzymes, reinforcing the hypothesis of their role in the enzymatic processes of fungal cell wall remodeling.
Ustilago maydis est un champignons basidiomycète, pathogène du maïs et étudié comme modèle pour la compréhension de nombreux processus biologiques. Au cours de son cycle de vie, notamment du cycle infectieux, ce champignon dimorphique, à l’image de nombreux champignons filamenteux remodèle sa paroi principalement constituée de polysaccharides par des processus enzymatiques peu connus. Deux oxydoréductases prédites comme actives sur la chitine, élément de la paroi fongique, présentent une surexpression de leurs gènes lors du cycle infectieux, pendant la différentiation cellulaire : il s’agit de la seule AA7 et de la seule « lytic polysaccharides monooxygenases » (LPMO) de ce champignon. Nos travaux ont consisté à réaliser une caractérisation préliminaire de ces deux enzymes. Ces enzymes ont été produites avec succès et ont démontré leur activité sur la chitine pour la LPMO et les chitooligosaccharides pour la AA7. Par ailleurs, l’analyse des sécrétomes d’Ustilago maydis, induits par des constituants de la paroi fongique a permis la mise en évidence de ces enzymes, renforçant l’hypothèse de leur rôle dans les processus enzymatiques de remodelage de la paroi fongique
Fichier principal
Vignette du fichier
SCIENCES_M_2022_YAO_ROSELINE ASSIAH .pdf (4.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04588517 , version 1 (27-05-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04588517 , version 1

Cite

Roseline Assiah Yao. Étude d’enzymes oxydatives fongiques actives sur les polysacharides de paroi fongique. Microbiologie et Parasitologie. 2022. ⟨hal-04588517⟩
10 View
2 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More