Greffage de chaînes hydrocarbonées et perfluorées sur le bois et étude des propriétés conférées aux nouveaux matériaux - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2001

Grafting on alkyl and perfuoroalkyl chains onto wood. Studies of the properties of the modified materials

Greffage de chaînes hydrocarbonées et perfluorées sur le bois et étude des propriétés conférées aux nouveaux matériaux

Abstract

The studies undertaken during thèse research concerns the development of new methods of chemical modification of wood based on the use of strongly hydrophobic products such as compounds with alkyl or perfluoroalkyl chains in order to increase its dimensional stability and its resistance to microorganisms. The first part relates the chemical modification of wood using either perfluorinated symmetrical anhydrides or activated anhydrides obtained starting from fatty acids and trifluoroacetic anhydride. After having checked the feasibility of these reactions on sawdust, the transposition of the differents treatments on beach blocks allows to highlight an increase in dimensional stability, an increase of the hydrophobic alcohols (fatty or perfluorinated alcohols) on wood using a diisocyanate as link of anchoring. Several strategies were considered using either alcohol/diisocyanate mixtures, alcohol-diisocyanate monoadduct or the blocked alcohol-diisocyanate-methylethylketoxime adduct. In all cases, the modification leads to an hydrophobation of the surface, an increase in the dimensional stability and an increase of the resistance to the microorganism.Studies by transmission electronic microscopy permits to locate the grafting, which is mainly at the surface of the secondary wall and in the lumen constituting and hydrophobic barrier to moisture and to microorganisms.
Les études menées au cours de ces travaux de recherche portent sur la mise au point de nouvelles méthodes de modification chimique du matériau bois basées sur l'utilisation de produits fortement hydrophobes tels que des composés à chaînes grasses ou perfluorées dans le but d'augmenter sa stabilité dimensionnelle ainsi que sa résistance aux microorganismes. La première partie concerne la modification chimique du bois à l'aide d'anhydrides impliquant soit des anhydrides symétriques perfluorés, soit des anhydrides mixtes obtenus à partir d'acides gras et d'anhydride trifluoroacétique. Après avoir vérifié la faisabilité de la réaction sur de la sciure, la transposition des différents traitements au cas d'éprouvettes de hêtre a permis de mettre en évidence dans le cas des spécimens traités une augmentation de la stabilité dimensionnelle, une augmentation du caractère hydrophobe de la surface ainsi qu'une augmentation de la résistance à Coriolus versicolor, particulièrement dans le cas de l'utilisation d'acides gras. La deuxième partie concerne le greffage d'alcools hydrophobes (alcools gras ou perfluorés) sur le bois en utilisant un diisocyanate comme maillon d'ancrage. Plusieurs stratégies ont été envisagées utilisant soit des mélanges alcool/diisocyanate, soit des monoadduits alcool-diisocyanate ou encore des adduits bloqués alcool-diisocyanate-oxime de butanone. Dans tous les cas les traitements conduisent à une hydrophobation de la surface, à une augmentation de la stabilité dimensionnelle et à une augmentation de la résistance aux microorganismes. Des études par microscopie électronique à transmission ont permis de localiser le greffage qui se situe principalement à la surface de la paroi secondaire et dans le lumen constituant une barrière hydrophobe à l'humidité et aux microorganismes.
No file

Dates and versions

tel-01746667 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01746667 , version 1

Intranet access

Cite

Prosper Edou Engonga. Greffage de chaînes hydrocarbonées et perfluorées sur le bois et étude des propriétés conférées aux nouveaux matériaux. Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2001. Français. ⟨NNT : 2001NAN10023⟩. ⟨tel-01746667⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More