Auto-assemblage et auto-organisation d'hélices métallo-supramoléculaires - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2003

Self assembly and self-recognition of metal belicates

Auto-assemblage et auto-organisation d'hélices métallo-supramoléculaires

Abstract

The aim of this work was a tentative of programming oriented helicates around tetrahedral coordinating metals. In this sense we conceived then and synthesised new bis-heterocyclic sequences and calix[4]arene podands along there metal CuI, Ag[exponent I], Zn[exponent II] complexes. The heterotopic sequences incorporate two metal coordinating bis-diimine sites in there whole structure. According to the molecular recognition principle, metal-ligand interactions allow the formation of double-stranded homotopic and heterotopic helicates. Concerning heterotopic helicates, two conformations H-H and H-T may be selected. In the present study all the heterotopic ligands afforded only one conformation exclusively. In the case of Ni[exponent II] (hexavalent) a new unexpected supramolecular framework was also caracterized. The origin of such a high selectivity of the strands orientation in heterotopic helicates could be assessed on the basis of the supramolecular information processing of the data contained in the electronic configuration of the bis-heterocycles.
Le travail de thèse présenté illustre une tentative de programmation d'hélicates orientés. A cette fin, de nouveaux ligands bis-hétérocycliques et podants calix[4]arènes homotopiques et hétérotopiques ont été conçus puis synthétisés ainsi que leurs complexes de Cu[exposant I], Ag[exposant I] et Zn[exposant II]. Ces systèmes déterminent deux sites de structure diimine coordinants pour ces cations métalliques. Suivant le principe de reconnaissance moléculaire, les interactions métal-ligand ont permis l'obtention d'hélicates double-brins dinucléaires homotopiques et hétérotopiques. Dans le cas des hélicates hétérotopiques, deux orientations des brins peuvent être envisagées: parallèle et antiparallèle. Dans les cas étudiés une seule conformation est obtenue sélectivement quel que soit le cation impliqué. Dans le cas du Ni[exposant II] (cation hexavalent) une nouvelle architecture supramoléculaire a été caractérisée. L'origine de la haute sélectivité de l'orientation des brins dans les hélicates étudiés est vraisemblablement le résultat du traitement supramoléculaire de l'information contenue dans la configuration électronique des unités bis-hétérocycliques.
No file

Dates and versions

tel-01746817 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01746817 , version 1

Intranet access

Cite

Julien Mathieu. Auto-assemblage et auto-organisation d'hélices métallo-supramoléculaires. Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2003. Français. ⟨NNT : 2003NAN10107⟩. ⟨tel-01746817⟩
21 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More