Relation entre la distribution intracellulaire et les photodommages induits par la méta-tétra (hydroxyphényl) chlorine : effet du traitement photodynamique sur des cellules d'adénocarcinome mammaire humain de phénotype MDR - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2003

Relationship between meta-tetra(hydroxyphenyl)chlorin intracellular distribution and induced photodamages

Relation entre la distribution intracellulaire et les photodommages induits par la méta-tétra (hydroxyphényl) chlorine : effet du traitement photodynamique sur des cellules d'adénocarcinome mammaire humain de phénotype MDR

Abstract

Photodynamic therapy (FDT) is a rapidly growing modality for the treatment of light-accessible tumors. The PDT efficacy is influenced by the photochemical activity and the intracellular localization of the photosensitizers used. The study of meta-tetra(hydroxyphenyl)chlorin intracellular distribution revealed that the endoplasmic reticulum and the Golgi apparatus are the preferential sites of this sensitizer localization in human mammary adenocarcinoma MCF-7 and MCF-7/DXR cells. The photoinduced diminution of the activities of enzymes located in these two organelles observed immediately after irradiation revealed that the endoplasmic reticulum and the Golgi apparatus are the intracellular sites inilially damaged by the treatment. Whereas only few mTHPC localizes in mitochondria and mitochondrial enzymes are not affected by the treatmenr, the irradiation of cells sensitized with mTHFC induced a depolarization of the mitochondrial membrane and a release of cytochrome c from mitcchondria to the cytosol, These mitochondrial events seem to be implicated in MCF-7 cell death 24h after irradiation. The effect of mTHPC-mediated PDT on human adenocarcinoma cell lines has revealed that the MCF-7IDXR cells resistant to doxorubicin mediated chemotherapy and expressing the MDR phenotype were sensitive to PDT. MTHPC-mediated PDT could also be considered as an efficient way for destruction of neoplastic MDR cells.
La thérapie photodynamique (PDT) est une modalité de traitement de tumeurs localisées accessibles à la lumière. Son efficacité phototoxique est fortement influencée par l'activité photochimique ainsi que la localisation intracellulaire des photosensibilisants utilisés. L'étude de la distribution intracellulaire de la mTHPC (méta-tétra(hydroxyphényl)chlorine), a révélé que le réticulum endcplasmique et l'appareil de Golgi sont les sites d'accumulation préférentielle de ce photosensibilisant dans les cellules d'adénocarcinome mammaire humain MCF-7 et MCF-7!DXR. La diminution des activités d'enzymes localisées dans ces deux organites observée directement après irradiation révèle que le réticulum endoplasmique et l'appareil de Golgi sont également les sites intracellulaires initialement endommagés par le traitement. Bien que la mTHPC se localise faiblement dans les mitochondries et que les enzymes mitocbondriales ne soient pas affectées par le traitement, l'irradiation de cellules sensibilisées avec la mTHPC induit une dépolarisation de la membrane mitochondriale de façon concomitante avec une libération de cytochrome des mitochondries vers le cytosol. Ces évènements rnitochondriaux semblent fortement impliqués dans la mort des cellules MCF-7, 24h après irradiation. L'effet du traitement photodynamique utilisant la mTHPC étudié sur des cellules d'adénocarcinome mammaire humain a mis en évidence que les cellules MCF-7IDXR chimiorésistantes à la doxorubicine par expression du phénotype MDR sont sensibles à la PDT et que la glycoprotéine P (P-gP) n'est pas impliquée dans ce phénomène. La PDT utilisant la mTHPC peut donc être considérée comme une voie efficace d'éradication des cellules tumorales de phénotype MDR.

Domains

Biotechnology
No file

Dates and versions

tel-01746933 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01746933 , version 1

Intranet access

Cite

Marie-Hélène Teiten-Jeandin. Relation entre la distribution intracellulaire et les photodommages induits par la méta-tétra (hydroxyphényl) chlorine : effet du traitement photodynamique sur des cellules d'adénocarcinome mammaire humain de phénotype MDR. Biotechnologies. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2003. Français. ⟨NNT : 2003NAN11302⟩. ⟨tel-01746933⟩
16 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More