Insertion d'alliages alcalins dans le graphite - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1999

Insertion d'alliages alcalins dans le graphite

Laurence Antoine
  • Function : Author
  • PersonId : 787290
  • IdRef : 160312094

Abstract

Non disponible / Not available
Les composés d'insertion des métaux alcalins sont maintenant bien connus depuis de nombreuses années. Le sodium, lui, s'insère mal dans le graphite. La synthèse a été mise au point tout d'abord pour préparer des grandes quantités de poudres contenant des métaux alcalins. Elle conduit à des phases très riches en métal pouvant aller jusqu'à NaK2 + 6C. Ces mélanges qui, juste après préparation, sont formés d'un composé d'insertion de formule proche de MC6, évoluent dans le temps ou par chauffage pour conduire à un mélange d'une phase d'insertion de composition proche de KC8 et d'un excès d'alliage (liquide totalement ou en partie à température ambiante) pouvant aller jusque 60% en volume ainsi que l'ont montré les différentes études : rayons X, pycnométrie, DSC, RMN (23Na et 13C), compressions uniaxiale et quasihydrostatique. Le mélange reste cependant pulvérulent et de coloration jaune métallique caractéristique d'un premier stade avec un métal alcalin. Ceci prouve que l'excès de métal est bien situé en inclusions entre les plans de graphène et nous a permis de proposer un processus d'insertion. [...]
No file

Dates and versions

tel-01747302 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01747302 , version 1

Intranet access

Cite

Laurence Antoine. Insertion d'alliages alcalins dans le graphite. Autre [cond-mat.other]. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1999. Français. ⟨NNT : 1999NAN10233⟩. ⟨tel-01747302⟩
64 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More