Effet protecteur du calcium alimentaire lors de la carcinogenèse colique chimio-induite chez le rat Wistar - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1994

Protective effect of dietary calcium against colon carcinogenesis chemically induced in Wistar rat

Effet protecteur du calcium alimentaire lors de la carcinogenèse colique chimio-induite chez le rat Wistar

Slimane Belbraouet
  • Function : Author
  • PersonId : 787398
  • IdRef : 144430312

Abstract

The aim of the study was fa evaluate in Wistar rats the promoting effect of poiyunsaturated (n-6)or saturated (végétaline) fats (24%) in colon carcinogenesis and the influence of supplemental calcium(1.5%) in this process. NMU was intrarectally instillated to induce colon carcinogenesis. Three different calcium salts (carbonate, lactate, and gluconate) were tested. Colon cancer incidence was higher in rats fed saturated fats than in those consuming unsaturated ones.The calcium supplementalion exhibits a protective effect depending on the chemical form used.Calcium lactate provide better protection than carbonate or gluconate.From the parameters those were used to follow carcinogenesis, resulls indicate that calcium salt acts through several ways, luminal and systemic. It chelates fatty acids and bile acids in the lumen and modulates the microbial transformations of cholesterol and bile acids, thus reflecting a modification of the intestinal microflora. The calcium balance suggests that the proteclive effect of calcium lactate is also efficient in reducing the cellular proliferation. Laminin P1 is proposed as a possible tumoral marker. Its serum levels are associated with colon tumorigenesis.
Ce travail analyse chez les rats wistar, le rôle promoteur des régimes hyper lipidiques polyinsaturés (n6) et satures (vegetaline) ainsi que l'influence de la supplémentassions calcique (1.5%) sous forme carbonate, lactate ou gluconate vis-à-vis de la carcinogenèse colique induite par la NMU. Les lipides saturés, en présence de la NMU, sont des promoteurs potentiels de la carcinogenèse colique. La protection vis-à-vis de la carcinogenèse colique dépend de la forme chimique du sel de calcium. Le lactate de calcium semble avoir plus d'effets relativement au carbonate et gluconate de calcium. Cet effet protecteur du calcium se manifeste sur plusieurs niveaux (luminal et systémique) et à différentes étapes de la carcinogenèse (prolifération, promotion et progression). Le calcium agit principalement par la chélation des acides biliaires et surtout des acides gras et à travers la modulation des transformations bactériennes du cholestérol et de ses dérivés. Les bilans calciques suggèrent que l'effet du lactate de calcium est également systémique à travers la diminution de la prolifération cellulaire. La laminine p1 est proposée comme un marqueur tumoral. Les taux sériques de cette protéine sont associés à la tumorigenese colique.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_1994_0021_BELBRAOUET.pdf (21.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01747486 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01747486 , version 1

Cite

Slimane Belbraouet. Effet protecteur du calcium alimentaire lors de la carcinogenèse colique chimio-induite chez le rat Wistar. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1994. Français. ⟨NNT : 1994NAN10021⟩. ⟨tel-01747486⟩
68 View
17 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More