Influence des interactions tabac-polymorphismes génétiques CYP1A1 et CYP2A6 sur le risque cardiovasculaire dans la cohorte STANISLAS - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2006

Influence des interactions tabac-polymorphismes génétiques CYP1A1 et CYP2A6 sur le risque cardiovasculaire dans la cohorte STANISLAS

Nicolas Gambier
  • Function : Author
  • PersonId : 767198
  • IdRef : 075713578

Abstract

Non disponible / Not available
Les maladies cardiovasculaires sont des affections multifactorielles où l'environnement joue un rôle important tout comme la génétique. Si le rôle nocif du tabac sur l' appareil cardiovasculaire est désormais solidement établi par les études épidérniologiques, son ou ses modes d'action sont moinsn bien connus. Parmi les systèmes impliqués dans la transformation des constituants du tabac, les cytochromes P450 occupent une place importante. CYPIAI et CYP2A6 sont responsables du métabolisme des hydrocarbures aromatiques polycycliques et de la nicotine contenus dans la fumée de cigarette mais aussi les substances endogènes comme l'acide arachidonique dont les fonctions,métaboliques sont cruciales. Les composants de la fumée de cigarette se révèlent à la fois substrats et inducteurs du CYPIAI. Cette induction est également modulée par le facteur de régulation du CYPIAl, le récepteur AhR, lui-même induit par les composants de la fumée de tabac. La nicotine est le principal composé responsable de la dépendance physique. Il est reconnu que le cytochrome P450 2A6 est la voie principale (80%) d'oxydation de la nicotine en cotinine.Notre objectif a été l'investigation de l'influence des polymorphismes génétiques CYP1Al T3801C, et AhR R554K sur la pression artérielle en fonction du statut tabagique et d'étudier l'influence du polymorphisme CYP2A6*1B sur la quantité de tabac consommée dans un échantillon de la population saine de la cohorte STANISLAS. La pression artérielle systolique (PAS) et diastolique (PAD) diffèrent significativement en fonction du polymorphisme CYP1Al T3801C entre les anciens fumeurs et fumeurs et l'interaction entre les polymorphismes CYP1Al T3801C et AhR R554K révèle une différence significative de la PAS et PAD chez les sujets porteurs à la fois des allèles CYP1Al T3801 Cet AhR R554K. De plus, nous avons constaté que les individus porteurs du génotype CYP2A6*1B/CYP2A6*1B fument un nombre significativement plus élevé de cigarettes que les sujets génotypés CYP2A6*lA/CYP2A6*lA, ce qui démontre une association entre le polymorphisme CYP2A6*lB et le tabac, facteur de risque des maladies cardiovasculaires, d'autant plus que ce risque de survenue de pathologies cardiovasculaires est corrélé au nombre de cigarettes fumées par jour. Ce travail met en lumière l'importance de l'interaction entre les variations génétiques des gènes P450 et les facteurs environnementaux tel que le tabac. Ces polymorphismes CYP450 pourraient être considérés comme de nouveaux gènes candidats dans la dépendance au tabac et dans la régulation de la pression artérielle.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2006_0228_GAMBIER.pdf (16.72 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01747492 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01747492 , version 1

Cite

Nicolas Gambier. Influence des interactions tabac-polymorphismes génétiques CYP1A1 et CYP2A6 sur le risque cardiovasculaire dans la cohorte STANISLAS. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2006. Français. ⟨NNT : 2006NAN12502⟩. ⟨tel-01747492⟩
113 View
14 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More