Le contrôle de la réécriture : étude et implantation d'un formalisme de stratégies - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1998

Controlling Rewriting : Study and Implementation of a Strategy Formalism

Le contrôle de la réécriture : étude et implantation d'un formalisme de stratégies

Abstract

Not available
Nous nous intéressons dans cette thèse à la réécriture comme principe d'évaluation et de calcul, et à la logique correspondante. Dans ce cadre, nous étudions différentes possibilités de contrôle des dérivations de réécriture. Nous considérons des règles conditionnelles avec une structure de conditions suffisamment flexible pour exprimer des conditions simples ou structurées, des affectations simples de variables ou le filtrage de motifs. Lorsque les règles de réécriture sont nommées, nous pouvons exprimer le contrôle du système de façon déclarative en spécifiant les séquences de règles et leurs instances qui sont acceptables. Le calcul de preuves de la logique de réécriture, qui représente un modèle théorique de la réécriture, offre la possibilité de généraliser ces séquences de règles aux termes de preuves exprimant quelle instance de la règle est appliquée a quel terme. L’étude d'un langage pour spécifier les ensembles de termes de preuves appelés stratégies est l'apport principal de cette thèse. Les différents aspects, de sémantique, paradigme de programmation et implantation de ce langage dans le système ELAN sont considérés. Les principales caractéristiques du langage de stratégies propose sont : la sémantique basée sur la logique de réécriture, la possibilité d'exprimer les dérivations non-déterministes et concurrentes, le typage strict de toutes les constructions du langage dans le contexte multi-sorte et son extensibilité par de nouvelles constructions. Ce langage de stratégies est défini par un enrichissement d'une théorie de réécriture en une théorie de stratégies qui est également une théorie de réécriture. Cette transformation permet de créer une hiérarchie de stratégies dans laquelle il existe des stratégies qui contrôlent les dérivations d'autres stratégies. Cette thèse illustre plusieurs applications et exemples d'utilisation du langage de stratégies et propose plusieurs méthodes pour son implantation : par un méta-interpréteur optimise en utilisant les techniques d'évaluation partielle ou par la compilation de stratégies.
No file

Dates and versions

tel-01747591 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01747591 , version 1

Intranet access

Cite

Peter Borovanský. Le contrôle de la réécriture : étude et implantation d'un formalisme de stratégies. Autre [cs.OH]. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1998. Français. ⟨NNT : 1998NAN10095⟩. ⟨tel-01747591⟩
57 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More