Estimation de la mortalité attribuable aux infections nosocomiales en réanimation : prise en compte de l'évolution de la gravité des patients en réanimation - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2003

Estimation of attributable mortality associated with ICU-acquired nosocomial infection with special emphasis on evolution of severity in ICU

Estimation de la mortalité attribuable aux infections nosocomiales en réanimation : prise en compte de l'évolution de la gravité des patients en réanimation

Abstract

The estimation of the over-risk of death associated with nosocomial infection is difficult because of the inaccuracy of the definition used, a numerous of confounding factors and competing events. We discussed data available in the literature concerning the over-risk of death associated with ICU-acquired nosocomial pneumonia. We have shown that the risk estimation is highly variable and described the reasons for such variability. The target of our work was to take into account the severity on admission and the evolution of the severity as confounding factor of the relationship between nosocomial infection and death. We have shown that, independently of severity scores on admission, patients with the worst evolution have an increased risk of nosocomial infection and of mortality. In an attempt to adjust on these confounding factors we validate the accuracy of LOD and SOFA scores measured during the ICU stay. We also built a new score named TRIO based on severity on admission and evolution of the severity during the first 3 days particularly adapted to the population exposed to nosocomial infections. We used these tools in various examples using various statistical methods (exposed-unexposed studies with marginal Cox model with timedependent covariates or conditionallogistic regression). Finally, we briefly described the statistical tools able to improve the measurement of the risk estimations.
La mesure du sur-risque de décès liés à une infection nosocomiale est gênée par la diversité des définitions utilisées, la présence de nombreux facteurs confondant et risques en compétition. Nous avons développé les données de la littérature concernant le sur-risque de décès lié aux pneumonies nosocomiales en réanimation. Nous avons montré, la diversité des estimations retrouvées et énuméré les causes probables des divergences. Notre recherche a porté sur la prise en compte de la gravité et de l'évolution initiale des malades comme facteur de confusion dans l'analyse de la relation entre infection nosocomiale et mortalité. Nous avons montré que, indépendamment des scores de gravité à l'admission, les patients qui évoluent le plus mal ont un risque accru d'infection nosocomiale et bien-sûr de décès. Dans le but d'ajuster sur l'évolution de la gravité en cours de séjour, nous avons validé les scores de dysfonction d'organes LOD et SOFA en cours de séjour. Nous avons crée un score de gravité baptisé TRIO basé sur la gravité à l'admission et l'évolution au cours des 3 premiers jours de réanimation et donc particulièrement adapté à la population exposée au risque d'infection nosocomiale Dans un deuxième temps, nous avons utilisé ces outils dans différentes applications avec différentes méthodologies statistiques (étude exposés-non exposés appariés avec analyse par régression logistique conditionnelle ou modèle de Cox marginal, étude de cohorte avec utilisation de modèles de Cox avec covariables dépendantes du temps). Enfin, à partir de ces résultats, nous avons exposé brièvement quels pourraient être les développements statistiques utilisables pour améliorer la précision de l'estimation du sur-risque de mortalité associée aux infections nosocomiales.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2003_0243_TIMSIT.pdf (6.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01748097 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01748097 , version 1

Cite

Jean-François Timsit. Estimation de la mortalité attribuable aux infections nosocomiales en réanimation : prise en compte de l'évolution de la gravité des patients en réanimation. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2003. Français. ⟨NNT : 2003NAN11312⟩. ⟨tel-01748097⟩
154 View
749 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More