Reconstitution immunitaire et immunothérapie adoptive anti-virales après allogreffe de cellules souches hématopoiétiques - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2010

Anti-viral immune reconstitution and adoptive immunotherapy after hematopoietic stem cell transplantation

Reconstitution immunitaire et immunothérapie adoptive anti-virales après allogreffe de cellules souches hématopoiétiques

Abstract

Hematopoietic stem cells Transplantation (HSCT) is a well recognized strategy for treatment of haematological malignancies. However, HSCT complications among which the viral infections a reassociated with high morbidity and mortality. These infections arise in the absence of immune reconstitution. Monitoring of viral reactivations after allogeneic HSCT is necessary, to identify patients at risk of viral infections, but not sufficient, as patients may be abusively treated. In this work we propose to combine viral DNA load assessment with specific immune monitoring to target patients who need to be treated. We report a retrospective study investigating EBV infection and EBV-specific immune recovery using the functional IFN Elispot assay in 40 allogeneic HSCT patients. We initiated a similar study with ADV which is pending. However, although patients are correctly targeted, anti-viral treatment is sometimes not effective. We present a study on the development of a complete clinical grade generation of Human anti-Adenovirus cytotoxic T cells in GMP (Good Manufacturing Practice) conditions, thanks to the system CliniMACS and the Cytokine Capture System, to propose an adoptive immunotherapy to the recipient.We describe afterwards three clinical experiments of treatment of an ADV infection after HSCT.Finally, we present the preliminary results of the anti-ADV and -CMV bi-specific CTL production.
L'allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) est un traitement efficace des Hémopathies malignes. Cependant, les complications des allogreffes parmi lesquelles les infections virales sont associées parfois à une morbidité et une mortalité importantes. Ces infections surviennent en l'absence de reconstitution immunitaire. Un monitoring régulier de la charge virale des principaux agents infectieux impliqués est réalisé mais amène parfois à la mise en oeuvre abusive de traitements anti-viraux qui ne sont pas dénués de toxicité.Dans ce travail, nous proposons d'associer à ce monitoring un suivi régulier de la reconstitution immunitaire spécifique afin de cibler parmi les patients présentant une réactivation ceux qui nécessitent un traitement curatif de ceux qui pourront maîtriser l'infection par leur système immunitaire. Nous illustrons ce propos avec le virus d'Epstein Barr (EBV) et avons en cours une étude sur l'Adénovirus (ADV).Dans certains cas parfaitement ciblés, les traitements anti-viraux s'avèrent inefficaces. C'est pourquoi dans ce travail, nous présentons la mise au point d'une technique de grade clinique de production de lymphocytes T cytotoxiques anti-ADV (CTL anti-ADV) en condition GMP (Good Manufacturing Practice), grâce au système CliniMACS et au Cytokine Capture System de Miltenyi, afin de proposer une immunothérapie adoptive.Nous décrivons par la suite trois expériences cliniques de traitement compassionnel d'une infection ADV post-allogreffe de CSH. Enfin, nous présentons les résultats préliminaires de la production de CTL bispécifique anti-ADV et CMV.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2010_0073_AISSI-ROTHE.pdf (2.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01748654 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01748654 , version 1

Cite

Lamia Aïssi Rothé. Reconstitution immunitaire et immunothérapie adoptive anti-virales après allogreffe de cellules souches hématopoiétiques. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2010. Français. ⟨NNT : 2010NAN10073⟩. ⟨tel-01748654⟩
147 View
966 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More