Etude expérimentale de la torsion directe et inverse de fils fins d'acier - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2007

Etude expérimentale de la torsion directe et inverse de fils fins d'acier

Abstract

Perlitic steel wires are the aim of many studies because of their interesting mechanical properties. During cable manufacturing, wires are subjected to torsion loading. So, knowing their microstructural behaviour has driven to a study of their cristallographic texture evlution. Lattice rotations observed during the texture analysis have been compared with grain rotations. Moreover, we made some experiments on cementite texture by synchrotron X raydiffraction. To complete these results, some quantitative phase analysis were realised by Mössbauer spectroscopy to determine if cementite dissolve during torsion. That has been demnstrated. Some works on low carbon steels have succeded to pearlitic steeel studies to evaluate influence of cementite on ferrite texture evolutions. It has been showed that cementite did not influence ferrite texture evolution during wire torsion. A strain localization phenomenon has been studied in reverse torsion. In a macroscopic view, we characterized the morphology and the local texture of this phenomenon
Les fils fins d'acier perlique on été, et sont, le sujet de nombreuses études du fait de leur propriétés mécaniques intéressantes. Lors de la fabrication de câbles, les fils fins sont soumis à des chargements mécaniques de torsion. la méconnaissance du comportement microstructural des fils en torsion a donné lieu à une étude de caractérisation de l'évolution de la texture cristallographique. Les rotations de réseau observées dans l'analyse de la texture ont pu être comparées avec les rotations de grains. En complément de cette analyse, nous avons effectué des travaux sur la texture de la cémentie par diffraction des rayons X au synchrotron. Pour compléter cet ensemble de résultats, des analyses quantitatives de phases ont été réalisées par spectroscopie Mössbauer en vue de déterminer une éventuelle dissolution de la cémentie. Dissolution qui a été constatée. Aux travaux menés sur l'acier perlitique ont succédé une série d'expérimentations sur les fils d'acier de nuances différentes dans le but d'analyser l'influence du taux de carbone. Le résultat majeur ressortant de cette études est que le taux de carbone n'influe pas sur l'évolution de la texture de la ferrite en torsion. Un phénomène de localisation de la déformation en torsion inverse a été étudié en parallèle. Au niveau macroscopique, l'étude de la surface du fil a permis d'identifier clairement les hétérogénéités, les taux et vitesse de déformation. D'un point de vue microscopique, nous avons pu caractériser ce phénomène en terme de morphologie et d'orientation locales
Fichier principal
Vignette du fichier
Forfert.Benoit.SMZ0711.pdf (22.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01748974 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01748974 , version 1

Cite

Benoît Forfert. Etude expérimentale de la torsion directe et inverse de fils fins d'acier. Autre [cond-mat.other]. Université Paul Verlaine - Metz, 2007. Français. ⟨NNT : 2007METZ011S⟩. ⟨tel-01748974⟩
41 View
11 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More