L'argent de Dieu : contribution à une anthropologie économique des systèmes financiers musulmans - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2007

God's money : contribution to an economic anthropology of islamic financial systems

L'argent de Dieu : contribution à une anthropologie économique des systèmes financiers musulmans

Mohamed Fall Ould-Bah
  • Function : Author
  • PersonId : 788184
  • IdRef : 128751584

Abstract

AIf we accept, with Max Weber, the power of religious "spiritual obstacles" and the deep interference of Islam in the life -individual and social as well- of Islamic societies, we can wonder about the viability, within theses societies, of financial "western" models, where interest, which is declared as usury by most jurists, plays a pre-eminent role. Conversely, is there an "Islamic financial model" able to constitute, at least for Islamic societies themselves, a credible alternative for multiple deadlocks in which conduct financial models called "conventional" as developed by "the western world?" Can this "model" be only based upon ribâ interdiction? Furthermore, in what thing interest does it constitute ribâ ? Is all interest ribâ ? These are some 6 ones among questions which always haunt all those interested in problems of (under) development in Islam land. It is somewhere at the intersection of those two sets of questions that "Islamic finance" was born. This thesis intends to study, through anthropology tools, economic mechanisms of this phenomenon expression in the context of Mauritania today
Si, avec Max Weber, on admet la puissance des "obstacles spirituels" de type religieux et la profonde immixtion de l'Islam dans la vie - tant individuelle que sociale- des sociétés musulmanes, n'est- on pas fondé à s'interroger sur la viabilité, au sein de ces sociétés, de modèles financiers "occidentaux" où l'intérêt, déclaré ribâ par la plupart des fuqaha [jurisconsultes], joue un rôle prééminent ? A l'inverse, existe-t-il un "modèle financier islamique" capable de constituer, au moins pour les sociétés musulmanes, une alternative crédible aux multiples impasses auxquelles y mèneraient les modèles financiers dits "conventionnels" tels que développés par "le monde occidental" ? Ce "modèle" peut-il être fondé uniquement sur la prohibition de l'intérêt ? Et d'ailleurs, en quoi l'intérêt est-il ribâ ?? Tout intérêt est-il ribâ ? Telles sont quelques unes des questions qui ne cessent de hanter tous ceux qui se sont intéressés aux problèmes de (sous) développement en terre d'Islam. C'est, quelque part à l'intersection de ces deux faisceaux de questions qu'est né la "finance islamique". L'objet de cette thèse est d'étudier, par les outils de l'anthropologie, les mécanismes économiques d'expression de ce phénomène dans le contexte de la Mauritanie d'aujourd'hui
Fichier principal
Vignette du fichier
Ould_Bah.Mohamed_Fall.LMZ0718.pdf (20.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01749016 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01749016 , version 1

Cite

Mohamed Fall Ould-Bah. L'argent de Dieu : contribution à une anthropologie économique des systèmes financiers musulmans. Religions. Université Paul Verlaine - Metz, 2007. Français. ⟨NNT : 2007METZ018L⟩. ⟨tel-01749016⟩
217 View
173 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More