Évaluation de l'exposition professionnelle à l'éthanol contenu dans les solutions hydroalcooliques utilisées dans la lutte contre les infections nosocomiales - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2012

Assessment of professional exposure to ethanol content in alcohol-based hand-rubs used in the prevention of nosocomial infections

Évaluation de l'exposition professionnelle à l'éthanol contenu dans les solutions hydroalcooliques utilisées dans la lutte contre les infections nosocomiales

Abstract

Previous studies have shown that the use of Acohol-Based Hand Rubs (ABHRs) has been associated with reduced rates of nosocomial infections. However, the quality of hand rubbing with ABHRs has rarely been evaluated. The first aim of this work is to evaluate the quality of hand rubbing and skin tolerance to ABHRs in the long term. The consequences of systemic passage of alcohol by inhalation or dermal absorption during intensive use of these products in hospitals remain a subject of debate. The second aim of our work is to assess the exposure of Healthcare Workers (HCWs) to ABHRs, under experimental conditions in the laboratory and under a real situation of work shift in hospital. Our study demonstrated a decrease in the quality of hand rubbing. The use of these products increases skin hydration. ABHRs are well tolerated by HCWs and do not dry the skin.The measurements made in the laboratory showed that exposure to ethanol during ABHRs handling is of short duration but at high concentrations. The quantification of ethanol in ambient air of a patient room for eight hours of ABHRS intensive use showed that the patient and HCW are exposed to the same amount of ethanol vapours. However this amount remains far inferior to the French guidelines for professional exposure limits to ethanol over 8 hours. The hospital study showed that exposure of HCWs to ABHR at short term does not lead to detectable absorption of ethanol and its metabolites. Quantification of ethanol vapour in the inhaled air remains well below the levels known to be toxic in humans. The whole project takes place over 10 years; it will verify the potential side effects associated with the ABHRs use for a long-term
De nombreux travaux ont démontré que l'utilisation des SHA réduit le taux d'infections nosocomiales. Cependant, la qualité de friction avec SHA a été rarement évaluée. Un des objectifs de ce travail est d'évaluer la qualité de friction et la tolérance cutanée aux SHA sur le long terme. Lors d'une utilisation intensive en milieu hospitalier, les conséquences du passage systémique de l'éthanol par pénétration cutanée ou par inhalation restent encore un sujet de débat. Le second objectif est d'évaluer l'exposition aux SHA, dans des conditions expérimentales, et dans les conditions réelles de travail en milieu hospitalier. Ce travail a démontré une baisse de la qualité de friction à trois ans de la formation. L'utilisation des SHA augmente l'hydratation de la peau. Les SHA sont tolérées par les soignants. Les mesures réalisées en laboratoire, ont montré que l'exposition a l'éthanol des SHA est de brève durée mais à des concentrations importantes. La quantification d'éthanol dans l'air ambiant d'une chambre de patient, durant 8 heures d'utilisation intensive de SHA, a montré que le patient et le soignant sont exposés à la même quantité de vapeurs d'éthanol, cependant cette quantité est inférieure à la valeur limite d'exposition professionnelle française. L'étude réalisée au CHU, a montré que l'exposition des soignants aux SHA à court terme, ne conduit pas à une absorption décelable de l'éthanol et de ses métabolites. La concentration d'éthanol dans l'air inhalé, reste inférieure aux valeurs limites réglementaires françaises. L'ensemble de ce projet se déroule sur 10 ans, il permettra de vérifier les possibles effets secondaires liés à l'utilisation des SHA sur le long terme
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2012_0337_AHMED_LECHEHEB.pdf (29.69 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01749663 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01749663 , version 1

Cite

Djihane Ahmed Lecheheb. Évaluation de l'exposition professionnelle à l'éthanol contenu dans les solutions hydroalcooliques utilisées dans la lutte contre les infections nosocomiales. Médecine humaine et pathologie. Université de Lorraine, 2012. Français. ⟨NNT : 2012LORR0337⟩. ⟨tel-01749663⟩
209 View
81 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More