Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

A 3D geoscience information system framework

Résumé : Les systèmes d'information géographiques bidimensionnels sont très utilisés dans domaine des Sciences de la Terre pour la création et l'exploitation de cartes. Cependant, les GIS 2D ne permettent pas la représentation tridimensionnelle du sous-sol géologique. Le but de cette thèse est de combler cette lacune et de créer les fondements pour un système d'information géographique 3D ainsi que de prendre part au débat publique sur le développement d'infrastructures pour les données géologiques primaires, modèles géologiques 3D, et géoservices. Dans cette perspective, les exigences d'un système d'information géographique 3D seront analysées. En réponse à ces exigences, des possibilités d'interrogation de propriétés géométriques, topologiques et géologiques ont été développées et une intégration orientée composant des logiciels de géomodélisation et des systèmes de gestion des banques de données a été créée. Le cadre du système d'information géographique présenté ici est caractérisé par les éléments suivants: ? Enregistrement de données géologiques primaires et des géomodèles dans des banques de données XML- compatibles. Sur la base d'un nouveau modèle de données, les données géologiques peuvent être référencées par des géomodèles. ? Des fonctionnalités d'interrogation géométrique tridimensionnelle, topologique et géologique portant sur les géomodèles 3D et les données primaires ont été développées et implémentées. ? Le langage XML standard d'interrogation "XQuery" pour interroger les bases de données a été complété par l'ajout d'opérateurs spatiaux. Les opérations d'interrogation spatiale 3D sont calculées au moyen d'un serveur d'applications spécialement développé. Ce nouveau type de technologie permet des interrogations spatiales et géologiques complexes sur les banques de données. Grâce à ces méthodes, des réponses aux interrogations 3D peuvent être apportées, comme par exemple: "sélectionner tous les horizons de grés qui sont affectés par les failles A,B ". La combinaison d'interrogations avec d'autres méthodes SIG, comme par exemple, les analyses visuelles ou statistiques, permettent des travaux géologiques dans un nouveau cadre SIG. Dans un sens plus général, un SIG 3D permet aux géologues, de la même façon que pour des cartes géologiques 2D conventionnelles, de comprendre des modèles géologiques 3D.
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/INPL_T_2004_APEL_M.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01750010
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Thursday, March 29, 2018 - 12:35:49 PM
Last modification on : Thursday, May 28, 2020 - 3:10:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750010, version 1

Citation

Marcus Apel. A 3D geoscience information system framework. Sciences de la Terre. Institut National Polytechnique de Lorraine, 2004. Français. ⟨NNT : 2004INPL122N⟩. ⟨tel-01750010⟩

Share

Metrics

Record views

19