Mise en place, géochronologie et pétrogenèse de granitoïdes biotitiques syntectoniques associés au cisaillement vigo-régua (zone hercynienne centroibérique, nord du portugal) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2000

Mise en place, géochronologie et pétrogenèse de granitoïdes biotitiques syntectoniques associés au cisaillement vigo-régua (zone hercynienne centroibérique, nord du portugal)

Abstract

Non disponible / Not available
Dans la Zone Hercynienne Centro Ibérique au Nord du Portugal des massifs granitoïdes biotitiques sont spatialement associés au cisaillement de Vigo-Régna et sont considérés comme syntectoniques de la phase hercynienne 8. Ce sont des granodiorites à monzogranites à biotite, porphyroïdes, renfermant des enclaves microgrenues. Du Sud vers le Nord 5 massifs ont été étudiés: Ucanha-Vilar, Lamego, Felgueiras, Sameiro et Refoios do Lima. L'analyse structurale détaillée de ces massifs révèle l'existence d'une structure interne essentiellement d'origine magmatique. La fabrique des granites résulterait de la déformation des magmas, lors de leur Inise en place, par aplatissement dans un régime tectonique dominé par une composante compressive subhorizontale NW -NE dominante avec une faible composante rotationnelle, sans mouvement significatif du cisaillement Vigo-Régua. Les granites sont modérément peralumineux avec des compositions quasi identiques. Toutefois, ils définissent, pour la majorité des éléments, des séries évolutives indépendantes (excepté pour le granite de Sameiro qui ne présente aucune évolution significative). Les caractéristiques morphologiques et géochimiques des zircons indiquent, pour le granite de Refoios do Lima, une origine essentiellement crus tale et, pour les autres granites, une origine calcoalcaline associée à un processus d'hybridation avec un magma crustal anatectique. Les données géochronologiques V-Pb sur fractions de zircon et monazite montrent que les massifs étudiés se sont Inis en place de façon sub-synchrone à 317 ± 2 Ma. Calculés à 317 Ma, les rapports isotopiques initiaux de Sr et Nd (Sri et eNd) mettent en évidence le caractère hybride, associant matériaux mantelliques et cristaux, de ces granites avec une significative évolution du Sud vers le Nord exprimant une croissance progressive de la contribution crustale. Par contre, les très faibles variations des rapports isotopiques initiaux au sein de chaque massif ainsi que les caractéristiques des évolutions chimiques et minéralogiques observées montrent que, postérieurement à leur genèse, les différents magmas granitiques ont évolué en système isotopique clos par un processus de cristallisation fractionnée.

Domains

Earth Sciences
No file

Dates and versions

tel-01750496 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750496 , version 1

Intranet access

Cite

Pedro Manuel Matos Pimenta Simoes. Mise en place, géochronologie et pétrogenèse de granitoïdes biotitiques syntectoniques associés au cisaillement vigo-régua (zone hercynienne centroibérique, nord du portugal). Sciences de la Terre. Institut National Polytechnique de Lorraine, 2000. Français. ⟨NNT : 2000INPL055N⟩. ⟨tel-01750496⟩
36 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More