Approche dialogique des œuvres d'André Gide et de Paul Valéry : ede l'intertextualité du Journal et des Cahiers à l'analyse de l'expérience amicale dans la Correspondance - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2005

Dialogical approach of the works of André Gide and Paul Valéry : from the intertextuality of Journal and Cahiers to the analysis of the friendly experiment in the Correspondance

Approche dialogique des œuvres d'André Gide et de Paul Valéry : ede l'intertextualité du Journal et des Cahiers à l'analyse de l'expérience amicale dans la Correspondance

Carine Mengué Mba
  • Function : Author
  • PersonId : 789077
  • IdRef : 087669498

Abstract

The relation of André Gide and Paul Valéry left a mark on the history of the great literary friendships by its quality and its permanence. The characteristic of this association holds precisely of what it built on the basis even their differences. This alliance is characterized indeed by an implicit dialogue, Journal and Cahiers, through the common refusal of the social standards and literary conformisms. Moreover, their extreme proximity and their complicity are highlighted in the Correspondance which not only represents a true source of information on the thought and the intimate life of the two authors, but also takes the form of the characteristics of a work of art. And although the Journal and the Cahiers develop a narcissistic form of writing in search of a singular esthetics, an important place is granted to the figure of the other. The friendly experiment implies a reflexion on concept-keys such as subjectivity, ethics, the identity, others, God, etc. However, the perfect friendship, the real communion of the spirits remains a humanly unrealizable model, a pure Utopia, in spite of the devotion and the will of the two authors.
La relation d'André Gide et Paul Valéry a marqué l'histoire des grandes amitiés littéraires par sa qualité et sa pérennité. La particularité de cette association tient précisément de ce qu'elle s'est construite sur la base même de leurs différences. Cette alliance se caractérise en effet par un dialogue implicite, du Journal et des Cahiers, à travers le refus commun des normes sociales et des conformismes littéraires. De plus, leur extrême proximité et leur complicité sont mises en évidence dans la Correspondance qui non seulement représente une véritable source d'information sur la pensée et la vie intime des deux auteurs, mais revêt aussi les caractéristiques d'une œuvre d'art. Et bien que le Journal et les Cahiers développent une forme d'écriture narcissique en quête d'une esthétique singulière, une place importante est accordée à la figure de l'autre. L'expérience amicale implique de fait une réflexion sur des notions-clés telles que la subjectivité, l'éthique, l'identité, autrui, Dieu, etc. Toutefois, l'amitié parfaite, la communion réelle des esprits demeure un modèle humainement irréalisable, une pure utopie, malgré le dévouement et la volonté des deux auteurs.
No file

Dates and versions

tel-01750852 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01750852 , version 1

Intranet access

Cite

Carine Mengué Mba. Approche dialogique des œuvres d'André Gide et de Paul Valéry : ede l'intertextualité du Journal et des Cahiers à l'analyse de l'expérience amicale dans la Correspondance. Littératures. Université Nancy 2, 2005. Français. ⟨NNT : 2005NAN21002⟩. ⟨tel-01750852⟩
25 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More