La prévention des symptômes d'intrusions traumatiques : une approche cognitive - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2013

Prevention of Traumatic Intrusions Symptoms: a Cognitive Approach

La prévention des symptômes d'intrusions traumatiques : une approche cognitive

Abstract

Can Tetris game really reduce analogue traumatic intrusions? A recent research conducted by Holmes et al. (2009) show this conclusion. Traumatic intrusions are one of three main symptom of post-traumatic stress disorder. During exposition to a traumatic event, information processing is not the same that usually. Under extreme stress, perceptual information is mainly processed leading to a lack of conceptual framework. This maladjustment prevent the build of integrate representation to autobiographical memory. Full of sensorial and perceptive details, traumatic intrusions lead to neurovegetative hyperarousal, emotional and psychological distress when reactivated. Current know to cognitive sciences we allow better understanding to processing at work in build of traumatic intrusions. We want to continue the research of Holmes et al. indicating that the realization of visuospatial task reduces traumatic intrusions
Le jeu de « Tetris » peut-il vraiment diminuer la survenue des intrusions traumatiques ? C’est ce qu’indique une étude récente de Holmes et al. (2009). Les intrusions traumatiques représentent un des trois symptômes majeurs de l’état de stress post traumatique. Lors de l’exposition à un évènement traumatique, le traitement de l’information ne s’effectue pas de la même manière que dans une situation quotidienne. Les informations sont principalement traitées dans leurs composantes perceptives et sensorielles et manquent à la fois de conceptualisation et de contextualisation. Ce déséquilibre empêche l’intégration de la représentation de l’événement traumatique au sein de la mémoire autobiographique. Riches en détails sensori-perceptifs, les intrusions traumatiques contribuent à la survenue des manifestations d’hyperactivation neurovégétatives et induisent une détresse émotionnelle et psychique importante lors de leur réactivation en mémoire. Les connaissances actuelles des sciences cognitives nous permettent une meilleure compréhension des processus à l’œuvre lors de la formation des intrusions. Au travers de cette recherche, nous proposons d’approfondir la compréhension de la genèse des intrusions traumatiques. Nous souhaitons poursuivre les travaux publiés par l’équipe de recherche du Professeur Emily Holmes indiquant que la réalisation d’une tâche visuo-spatiale permettrait de diminuer la survenue des intrusions traumatiques
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2013_0341_WITTMER_GODARD.pdf (5.33 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01751204 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751204 , version 1

Cite

Rebecca Godard - Wittmer. La prévention des symptômes d'intrusions traumatiques : une approche cognitive. Psychologie. Université de Lorraine, 2013. Français. ⟨NNT : 2013LORR0341⟩. ⟨tel-01751204⟩
285 View
1561 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More