Apport à la théorie de l'échantillonnage des solides hétérogènes : application à des grandeurs mesurées sur matières premières, secondaires et ultimes - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1996

Contribution to the heterogeneous solids sampling theory : application to variables measured on raw materials, secondary materials and hazardous wastes

Apport à la théorie de l'échantillonnage des solides hétérogènes : application à des grandeurs mesurées sur matières premières, secondaires et ultimes

Philippe Wavrer
  • Function : Author
  • PersonId : 763056
  • IdRef : 057586373

Abstract

Not available
La théorie de l'échantillonnage des matières morcelées développée par P.Gy a permis de répondre, en partie, aux problèmes d'échantillonnage liés aux fortes hétérogénéités de composition (matériaux complexes et mal connus) et de distribution (variabilités dans l'espace et dans le temps), de minerais ou de déchets. Toutefois, les applications les plus communes de cette théorie concernent la mesure de grandeurs massiques, essentiellement des teneurs en composants minéralogiques ou chimiques. Les travaux réalisés ont permis de montrer que la caractérisation de certains milieux hétérogènes - comme les déchets en vue de l'évaluation de leur potentiel polluant - se fait aussi à partir de mesures de grandeurs de comportement liées à la répartition de volumes élémentaires, de surfaces d'échanges ou à des réactions mutuelles. Ces mesures étant généralement réalisées sur échantillons, il devient alors nécessaire d'adapter la théorie générale de l'échantillonnage pour valider les résultats obtenus grâce à ces mesures. Les apports les plus originaux de cette recherche résident ainsi dans: - l'adaptation de la théorie de l'échantillonnage des matières morcelées à différents cas de déchets ou milieux hétérogènes (ordures ménagères, déchets industriels, sols pollués), - l'adaptation de la théorie de l'échantillonnage à la maitrise de la mesure de grandeurs ne relevant pas directement de la seule masse des particules (teneurs minéralogiques ou chimiques), mais d'autres paramètres (surfaces d'échanges, volumes) ou de leur association, - la traduction de ces résultats sous la forme d'un outil informatique dédié, aisément praticable par le technicien ou l'ingénieur en charge de problèmes d'échantillonnage de solides ou milieux hétérogènes (déchets ménagers, déchets industriels, sols pollués, minéraux et minerais). L’ensemble de la démarche présentée ici, devrait donc contribuer à éclairer les stratégies d'échantillonnage, resituer les ambitions analytiques ultérieures dans leurs limites de pertinence et établir ou évaluer certains protocoles décisionnels
No file

Dates and versions

tel-01751529 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751529 , version 1

Intranet access

Cite

Philippe Wavrer. Apport à la théorie de l'échantillonnage des solides hétérogènes : application à des grandeurs mesurées sur matières premières, secondaires et ultimes. Mathématiques générales [math.GM]. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1996. Français. ⟨NNT : 1996INPL166N⟩. ⟨tel-01751529⟩
40 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More