Modifications de la matière organique et conséquences sur l'adsorption de l'atrazine dans un sol brun de prairie mis en culture - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1995

Changes of organic matter and consequences on atrazine adsorption following cultivation of a grassland brown soil

Modifications de la matière organique et conséquences sur l'adsorption de l'atrazine dans un sol brun de prairie mis en culture

Abstract

Not available
En conditions de plein champ après retournement d'une prairie permanente, on compare pendant cinq ans l'évolution des propriétés d'un sol brun entre deux parcelles, l'une exempte de tout traitement chimique, l'autre désherbée à l'atrazine. On observe au cours du temps une diminution de la stabilité structurale (-30%) et de la teneur en matière organique (- 20%), ainsi qu'une augmentation du rapport isotopique ¹³C/¹²C, du taux d'humification et de l'extractibilité des acides humiques. Toutefois, l'étude des caractéristiques chimiques de la matière organique ne révèle pas de différence majeure entre les deux parcelles tout au long des cinq années. Un fractionnement des agrégats à 50 [micro]m permet de mettre en évidence une plus grande richesse en carbone de la fraction grossière (50-2000 [micro]m) du sol non désherbé par rapport au sol traité, qui peut être attribuée aux importants retours de matière organique fraiche par les adventices. Ces derniers n'affectent cependant pas les caractéristiques qualitatives des matières organiques totales ; ainsi le rapport C/N reste constant et identique dans les deux parcelles. L'analyse en spectroscopie d'absorption infra-rouge des acides humiques et fulviques extraits montre que les groupements fonctionnels des composés humifiés ne sont affectés de façon majeure ni par l'évolution générale du sol ni par le traitement à l'atrazine. Cependant, l'étude de la cinétique d'adsorption de l'atrazine met en évidence une diminution de la vitesse de mise à l'équilibre entre les échantillons les plus anciens et les plus récents. Par ailleurs, la comparaison de l'adsorption entre la fraction fine (0-50 [micro]m) et la fraction grossière (50-200 [micro]m) d'un même échantillon de sol montre que l'adsorption est moins rapide mais également moins réversible sur la fraction grossière. Ces différences de comportement rendent compte de variations très fines de la réactivité des matières organiques, et sont commentées en relation avec la structure hypothétique du complexe argilo-humique
No file

Dates and versions

tel-01751556 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751556 , version 1

Intranet access

Cite

Corinne Bernhard-Bitaud. Modifications de la matière organique et conséquences sur l'adsorption de l'atrazine dans un sol brun de prairie mis en culture. Sciences agricoles. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1995. Français. ⟨NNT : 1995INPL128N⟩. ⟨tel-01751556⟩
13 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More