Des premiers regards aux premiers mots : une expérience de prévention en périnatalié - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2015

From the first looks to the first words: a perinatal prevention experience

Des premiers regards aux premiers mots : une expérience de prévention en périnatalié

Abstract

As part of an early perinatal prevention action, this thesis aims to demonstrate the effects of counseling with the baby and its family. In France, in the Lunévillois (Meurthe-et-Moselle), the frequency of language delay in 4-year-old children is particularly high and reflects the socioeconomic and cultural reality that characterizes this territory. In response to the obvious needs of this sector, the Child Psychiatry in connection with the Mother and Child Protection services has developed an action-research program of perinatal prevention, in the framework of the "Inter-regional IV A Programme for Prevention and Promotion of Mental health ".The aim was to establish regular counseling with families at their home during the first two years of life of the baby, and to observe the effects of that action in three areas: the experience of parenting, early interactions and development of the child. The thesis has analyzed the observations collected during the field work with families. The evaluation is based on a collection of qualitative and quantitative longitudinal data (n = 49) compared with a control population (n = 42).The comparative results show that children who have benefited from the actionresearch do not have, at the age of two, the language delay observed in the control population and in general they show a better psychomotor development. The support has made it possible to reduce the impact of various risk factors on child development: prematurity, lack of outside care arrangements and lack of father investment. The longitudinal results highlight the strong links between the emotional interaction, the progressive construction of parenting and child development, in infants up to two years of age. They serve to highlight the effects of counseling, of the joint observation of the baby and of empathic listening on the whole system, particularly in the postpartum depression, situations of traumatic experience of birth or emotional deprivation. The strong support for the project, the low dropout rate and the positive experience of counseling, indicate the high sensitivity of the families to this form of perinatal action aimed at "taking care".
Dans le cadre d’une action de prévention primaire en périnatalité, ce travail de thèse vise à démontrer les effets d’un accompagnement psychologique auprès du bébé et de sa famille. En France, dans le Lunévillois (département de Meurthe-et-Moselle), la fréquence des retards de langage chez les enfants de 4 ans est particulièrement élevée et reflète la réalité socioéconomique et culturelle qui caractérise ce territoire. En réponse aux besoins manifestes de ce secteur, la Pédopsychiatrie en lien avec la Protection Maternelle et Infantile a développé une recherche-action de prévention en périnatalité, dans le cadre du projet « Interrégional IV-A-Programme transfrontalier de Prévention et de Promotion de la Sante Mentale ». L’objectif était de mettre en place auprès des familles un accompagnement psychologique régulier, à domicile, pendant les deux premières années de vie du bébé et d’observer les effets de cette action dans trois domaines : le vécu de la parentalité, les interactions précoces et le développement de l’enfant. Le travail de thèse a permis d’analyser les observations recueillies dans le cadre de l’action de terrain auprès des familles. L’évaluation s’appuie sur un recueil de données longitudinales qualitatives et quantitatives (n=49) avec comparaison à une population témoin (n=42). Les résultats comparatifs montrent que les enfants qui ont bénéficié de la recherche-action ne présentent pas, à deux ans, le retard de langage observé dans la population témoin et d’une façon générale, ils font preuve d’un meilleur développement psychomoteur. L’accompagnement a permis de réduire l’impact de différents facteurs de risque sur le développement de l’enfant : la prématurité, l’absence de mode de garde extérieur et le manque d’investissement du père. Les résultats longitudinaux mettent en valeur les liens forts entre les interactions affectives, la construction progressive de la parentalité et le développement de l’enfant, entre la naissance et deux ans. Ils permettent de souligner les effets de l’accompagnement, de l’observation conjointe du bébé et de l’écoute empathique, sur l’ensemble de ce système, notamment dans les situations de dépression du post-partum, de vécu traumatique de la naissance ou de pathologie de la carence. L’adhésion forte au projet, le faible taux d’abandon et le vécu positif de l’accompagnement, indiquent la grande sensibilité des familles à cette forme d’action périnatale orientée vers le « prendre soin ».
No file

Dates and versions

tel-01752238 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01752238 , version 1

Intranet access

Cite

Elise Fidry. Des premiers regards aux premiers mots : une expérience de prévention en périnatalié. Psychologie. Université de Lorraine, 2015. Français. ⟨NNT : 2015LORR0329⟩. ⟨tel-01752238⟩
167 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More