Etude des intéractions entre une post-décharge d'azote en écoulement et des surfaces céramiques et métalliques : modélisation de la recombinaison de l'azote atomique - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1999

Etude des intéractions entre une post-décharge d'azote en écoulement et des surfaces céramiques et métalliques : modélisation de la recombinaison de l'azote atomique

Linda Lefèvre
  • Function : Author
  • PersonId : 789978
  • IdRef : 194374114

Abstract

Not available
Le travail présenté dans ce mémoire porte sur l'étude de la recombinaison de l'azote atomique sur des surfaces céramiques (quartz, Pyrex) et métallique (fer), dans une post-décharge micro-ondes d'azote en écoulement. Les post-décharges Ar-N 2, Ar-N 2-H 2 et Ar-N 2-O 2 ont été observées par spectroscopie d'émission optique afin de mesurer l'influence des paramètres expérimentaux (température de surface, pression totale, puissance micro-ondes, débits d'hydrogène et d'oxygène) sur la création et la destruction de l'azote atomique. L'interaction de l'azote atomique avec une surface en fer a été étudiée. Il a été démontré par analyses xps qu'un nettoyage partiel de la surface se produit sous l'effet des interactions des espèces actives de la post-décharge avec les espèces adsorbées sur la surface. La consommation de l'azote atomique en post-décharge a ensuite été modélisée numériquement à partir de deux approches de la recombinaison de surface. Les principaux mécanismes de réaction de N en surface ont été pris en compte dans l'approche microscopique. L'évolution des taux de recouvrement de la surface en atomes physi- et chimisorbés est déterminée. Les calculs mettent clairement en évidence que le mécanisme de recombinaison de l'azote atomique sur une surface en Pyrex est un mécanisme de Langmuir-Hinshelwood d'ordre 1 sur la concentration en azote atomique à basse température (> 400 K). Pour des températures plus élevées, le mécanisme d'Eley-Rideal ne peut plus être négligé. La prise en compte des mécanismes d'interaction de l'azote moléculaire N 2 (X,v) avec la surface n'a pas montré d'influence de cette espèce sur la recombinaison de l'azote atomique. La modélisation de la recombinaison de N selon l'approche macroscopique permet le calcul de la probabilité de perte de N dans le cas d'un mécanisme d'Eley-Rideal. Les résultats des calculs sont présentés sur le quartz et le fer en fonction de la température et sur le pyrex en fonction des débits en H 2 et O 2
No file

Dates and versions

tel-01752324 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01752324 , version 1

Intranet access

Cite

Linda Lefèvre. Etude des intéractions entre une post-décharge d'azote en écoulement et des surfaces céramiques et métalliques : modélisation de la recombinaison de l'azote atomique. Autre [cond-mat.other]. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1999. Français. ⟨NNT : 1999INPL122N⟩. ⟨tel-01752324⟩
8 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More