Étude par résonance paramagnétique électronique des ions fe#3#+, cr#3#+ et des défauts dans les cristaux de ktiopo#4 et isotypes - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1992

Electronic paramagnetic resonances study of fe#3#+, cr#3#+ ions and defects in ktiopo#4 and isotypes crystals

Étude par résonance paramagnétique électronique des ions fe#3#+, cr#3#+ et des défauts dans les cristaux de ktiopo#4 et isotypes

Jean-François Stenger
  • Function : Author
  • PersonId : 790429
  • IdRef : 191803340

Abstract

Not available
Le travail présenté dans ce mémoire porte sur l'étude des défauts ponctuels dans les cristaux de la famille (k,rb)tiopo#4 doués de propriétés optiques non linéaires. Ces dernières sont attribuées au niveau des groupements titanyls. Toute substitution du titane par un autre élément est un facteur potentiel d'altération de la propriété de doublage de fréquence. L'étude a été faite par résonance paramagnétique électronique (RPE) sur deux monocristaux dont l'un est dopé au fer. Quatre centres fe#3#+ sont observés pour lesquels tous les paramètres de l'hamiltonien de spin sont déterminés. Les cristaux appartiennent au groupe pna2#1. Les sites titane sont en position générale. La localisation des centres a été faite en comparant les pseudosymetries des constantes du quatrième ordre de structure fine avec telles du quatrième ordre du champ cristallin des deux octaèdres (tio#6). Chaque type d'octaèdre peut être occupé par deux types de centres paramagnétiques fe#3#+ associés à des mécanismes de compensation de charge différente. L'absence d'une forte déviation axiale par rapport à une symétrie cubique montre que la compensation de charge n'est pas à courte distance. Par ailleurs deux centres cr#3#+ sont observés. L'analyse sur poudre de la solution solide (k,rb)tiopo#4 met en évidence l'influence des ions alcalins sur le champ cristallin agissant sur fe#3#+, en particulier l'effet d'ordre désordre k/rb. L'irradiation provoque la création de centres ti#3#+ présentant en RPE une structure superhyperfine due au couplage du spin électronique de ti#3#+ avec les spins nucléaires de deux phosphores et d'un potassium
No file

Dates and versions

tel-01753495 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01753495 , version 1

Intranet access

Cite

Jean-François Stenger. Étude par résonance paramagnétique électronique des ions fe#3#+, cr#3#+ et des défauts dans les cristaux de ktiopo#4 et isotypes. Sciences de la Terre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1992. Français. ⟨NNT : 1992NAN10373⟩. ⟨tel-01753495⟩
11 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More