Histoire thermique et conditions rédox des zones de réactions d'Oklo (Gabon) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1995

Thermal history and redox conditions in the Oklo reactor zones (Gabon)

Histoire thermique et conditions rédox des zones de réactions d'Oklo (Gabon)

Véronique Savary
  • Function : Author
  • PersonId : 790516
  • IdRef : 192125575

Abstract

Not available
Dans le gisement d'uranium d’Oklo-Okélobondo (Gabon), la minéralisation uranifère comporte des zones enrichies qui ont fissionné spontanément (1,97 Ga). Le fluide diagénétique à Okélobondo à une salinité faible (<3% poids NACL) et une température minimale de 120 à 200c. À Lastoursville, un cas d'immiscibilité dans le système H2O-NaCl-Ch4 + CO2 indique 160-190 C et 1,0 + 0,2 kbar. au cur de la zone 10, les sulfures (galène, pyrite,), le pb natif et les matières organiques (mo) soulignent des conditions réductrices. en bordure, minium et hématite indiquent des conditions très oxydantes. La présence d'if à H2O-H2-O2 a été reliée à la radiolyse de l'eau. La conclusion originale est qu'au cœur des réacteurs, les mo piègent O2 issu de la radiolyse, d'où un milieu très réducteur ; en absence de mo, O2 rend le milieu très oxydant. Ces conditions particulières ont assuré une bonne stabilité des uraninites et des produits de fission dans les réacteurs, mais des hétérogénéités locales sont possibles. L’étude des if montre que la température a atteint au moins 400 C en bordure de la zone 10 et qu'elle décroît très brutalement sur quelques mètres. D’abord basse (<5% dans le quartz), la salinité des fluides a augmenté (apatite: 13-24% et calcite: > 23%) alors que la température diminuait. Cette évolution est liée aux interactions entre le fluide et les argiles. Les conséquences de l'intrusion doléritique à Oklo ont été abordées
No file

Dates and versions

tel-01753634 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01753634 , version 1

Intranet access

Cite

Véronique Savary. Histoire thermique et conditions rédox des zones de réactions d'Oklo (Gabon). Sciences de la Terre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1995. Français. ⟨NNT : 1995NAN10395⟩. ⟨tel-01753634⟩
65 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More