Ecotaxie des cellules de la lignée B spécifiques d'antigènes microbiens après stimulation par voie orale - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1994

Antigen specific B cells after oral stimulation

Ecotaxie des cellules de la lignée B spécifiques d'antigènes microbiens après stimulation par voie orale

Carole Zanin
  • Function : Author
  • PersonId : 790631
  • IdRef : 192722158

Abstract

Not available
D-53 est un immunomodulateur prescrit à titre préventif dans les cas d'infections récidivantes des voies aériennes supérieures et administre par voie orale. Le but du travail présenté a été de caractériser cet effet immunostimulant sur les populations de lymphocytes b du sang périphérique et des tissus lymphoïdes associés aux muqueuses. Les techniques d'immunofluorescence sur coupes de tissus et sur suspensions cellulaires d'une part et la technique d'Elispot d'autre part ont permis de caractériser les cellules b à différents stades de leur différenciation. Les résultats obtenus ont mis en évidence une augmentation du nombre de cellules activées spécifiques des quatre bactéries dont les ribosomes composent le d-53 dans le sang périphérique et dans les amygdales d'enfants traites trois semaines par d-53. Cette stimulation est ciblée spécifiquement vers ces quatre germes. L'immunogenicité des fractions ribosomales a également été démontrée par la mise en évidence d'une activation des cellules spécifiques des fractions ribosomales composant d-53. Chez l'animal, la caractérisation des cellules b spécifiques dans d'autres territoires muqueux fait apparaitre un ciblage préférentiel de ces cellules dans les territoires associés à la sphère orl au détriment des structures profondes telles que les ganglions mésentériques. Enfin, une analyse cinétique révèle une recirculation rapide des cellules activées présentes dans le sang périphérique dans l'heure qui suit l'ingestion. Le mode de stimulation par d-53 administré par voie orale apparait comme un système d'étude adapté à l'analyse de l'activation et de la recirculation des lymphocytes b. Ces cellules activées, par les fractions ribosomales contenues dans d-53, au niveau des structures lymphoïdes de l'intestin recirculent vers les structures lymphoïdes associées aux muqueuses des voies supérieures ou elles finissent leur différenciation et secrètent leurs immunoglobulines
No file

Dates and versions

tel-01754103 , version 1 (30-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01754103 , version 1

Intranet access

Cite

Carole Zanin. Ecotaxie des cellules de la lignée B spécifiques d'antigènes microbiens après stimulation par voie orale. Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1994. Français. ⟨NNT : 1994NAN10010⟩. ⟨tel-01754103⟩
11 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More